Regarder son smartphone dans le noir peut être à l’origine de cécités temporaires

Imprimer





Consulter votre téléphone une dernière fois avant de dormir pourrait occasionner une cécité partielle. Un ophtalmologue britannique, à l’origine de cette découverte, vient de publier ses conclusions dans le New England Journal of Medicine.

Quand votre smartphone vous rend aveugle

Un ophtalmologue britannique vient de faire une découverte, qui apporte une explication à un phénomène que de nombreux accrocs aux smartphones ont sans doute déjà expérimenté. Regarder l’écran de son téléphone dans le noir pourrait conduire à une cécité partielle et temporaire. Pour parvenir à cette conclusion, publiée dans le New England Journal of Medicine, le Dr Gordon Plant a reçu en consultation deux femmes de 22 et 40 ans.
Ces deux personnes n’avaient rien en commun, sinon leurs nombreuses consultations pour des symptômes de cécité partielle, que les médecins qu’elles avaient rencontré jusqu’ici n’avaient pas réussie à expliquer. Le Dr Gordon Plant a été le premier à leur demander ce qu’elles faisaient au moment où leur cécité s’était déclarée. Question à laquelle elles ont toutes deux répondu qu’elles venaient de consulter leur téléphone, allongée sur le côté, dans leur lit et dans le noir, un œil caché dans l’oreiller, l’autre fixé sur l’écran.

Les écrans sont déconseillés avant de dormir

Voici donc l’explication, pour le Dr Gordon Plant, qui note que dans cette position « un œil s’adapte à la lumière du smartphone » quand l’autre « s’adapte au noir de la nuit », si bien que « lorsque le téléphone est lâché, l’œil qui le regardait prend plusieurs minutes à rattraper son voisin qui, lui, s’est habitué aux ténèbres ».
Bien que ces aveuglements temporaires soient complètement « inoffensifs » selon le Dr Gordon Plant, ils sont également « facilement évitables », d’autant que les scientifiques s’accordent à dire que les écrans sont déconseillés avant de dormir tant ils perturberaient les cycles du sommeil.






Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *