Talons fissurés et carence nutritionnelle

Imprimer

 


Les talons fissurés ou les fissures du talon est l’accumulation de peau épaisse et sèche sur le talon du pied et la fissuration consécutive de la peau. Les fissures peuvent être légères – consistant en une peau sèche et craquelée sur les couches externes de l’épiderme – ou graves, affectant les couches internes du derme. Les dommages à la couche de derme peuvent causer de la douleur, de l’inconfort et des saignements. Une consommation inadéquate de vitamines et de minéraux clés peut augmenter le risque et la gravité des talons fendillés.

Vitamine A

La vitamine A est généralement associée à une vision saine, mais joue également un rôle important dans le maintien et le rajeunissement du tissu cutané. La vitamine A favorise la division cellulaire et la croissance, y compris la desquamation des cellules de la peau qui mène à une peau saine et lisse. Les carottes, le lait, les œufs, les légumes verts et les fruits orange sont de bonnes sources de vitamine A. L’apport journalier recommandé (AJR) de l’Institut de médecine pour la vitamine A est de 700 mcg et 900 mcg respectivement pour les femmes et les hommes.

Vitamine E

La vitamine E agit pour protéger les cellules de la peau contre les radicaux libres nocifs produits par le corps et d’autres sources environnementales, telles que le soleil. En tant qu’antioxydant, la vitamine E maintient les cellules de la peau en bonne santé et en douceur.  Elle peut être trouvée dans les aliments tels que les légumes verts, les noix, les céréales enrichies et les produits à grains entiers. L’AJR pour la vitamine E est de 15 mg par jour.

Vitamine C

Comme la vitamine E, la vitamine C protège la peau contre les radicaux libres. Les radicaux libres détruisent le support structurel de la peau des fibres de collagène et d’élastine et provoquent des rides ou des fissures dans la peau. La vitamine C se trouve dans les agrumes et les légumes à feuilles vertes. Selon l’IOM, seulement 75 mg à 90 mg de la vitamine est nécessaire quotidiennement par le corps adulte. Cependant, la plupart des adultes consomment des quantités beaucoup plus grandes de cette vitamine.

Zinc

Le zinc fournit des enzymes qui profitent aux cellules de la peau de plusieurs façons. Le zinc facilite la division cellulaire, la croissance et la cicatrisation. Il est largement distribué dans les aliments, mais on trouve de grandes quantités de zinc dans les huîtres, les viandes rouges, les fruits de mer, la volaille, les grains entiers et les céréales enrichies. L’AJR pour le zinc est de 11 mg pour les hommes et de 8 mg pour les femmes par jour.

Acides gras omega-3

Le corps ne produit pas naturellement d’acides gras oméga-3, pourtant ils sont essentiels au corps humain et doivent provenir de l’alimentation. Ils aident à la circulation sanguine, à la cicatrisation des plaies, à l’intégrité de la peau et à réduire l’inflammation. Les acides gras oméga-3 sont de trois types : l’acide eicosapentaénique (EPA), l’acide docosahexaénoïque (DHA) et l’acide alpha-linolénique (ALA). L’EPA et le DHA sont obtenus en mangeant du poisson d’eau froide. ALA provient d’huiles végétales et de graines telles que les graines de lin. L’American Heart Association (AHA) recommande au grand public de consommer au moins deux portions (100 g par portion) de poisson gras comme le thon en conserve, les crevettes, le flétan, le colin ou de lieu noir et le poisson-chat chaque semaine.

 


 Source

pierresetcristaux.com
Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :