La rhinite gustative et les remèdes naturels

Imprimer





La rhinite est un trouble nasal commun caractérisé par une inflammation des voies nasales. L’irritation et l’inflammation des zones internes du nez provoquent des symptômes de rhinite tels que le nez qui coule, la rhino-pharyngite et la congestion nasale. Ces symptômes sont causés par une production excessive de mucus sécrété par la muqueuse du passage nasal.

Il existe trois types de rhinite : la rhinite infectieuse, la rhinite non allergique et la rhinite allergique.

Les infections bactériennes ou virales provoquent une rhinite infectieuse, tandis que les agents allergiques provoquent une rhinite allergique.

La rhinite non allergique est classée en différents types selon la cause : vasomoteurs, autonomes, hormonales, d’origine médicamenteuse, gustative.

Présentation de la rhinite gustative

La rhinite gustative se développe après la consommation de certains aliments, en particulier les aliments chauds et épicés. Elle peut se développer chez les enfants et les adultes et les personnes touchées par la rhinite allergique, ainsi que les gros fumeurs qui sont particulièrement à risque.

Les causes de la rhinite gustative

La rhinite gustative est causée par une réaction excessive du nerf vagal dans le système nerveux d’une personne quand il ou elle ingère certains aliments. La principale cause de la rhinite gustative est la consommation d’aliments chauds et épicés, mais la consommation d’alcool peut être le coupable aussi. Par ailleurs, les conservateurs alimentaires et colorants peuvent parfois provoquer une rhinite gustative.

  • piment
  • café
  • thé
  • chocolat
  • alcool
  • tomate
  • vinaigre
  • agrumes
  • colorants
  • conservateurs

Les symptômes de la rhinite gustative

Les symptômes de la rhinite gustative sont généralement temporaires et disparaissent en quelques minutes ou quelques heures après l’ingestion des aliments déclencheurs. Le symptôme le plus courant est le nez qui coule.

L’écoulement nasal est généralement clair et aqueux. On croit que cette décharge nasale est provoquée par une dilatation des vaisseaux sanguins dans le nez qui est innervé par le nerf vagal. Nez bouché et les éternuements sont également associés à la rhinite gustative.

Les remèdes naturels contre la rhinite gustative

  • Gingembre

Il est l’un des meilleurs remèdes maison, ses propriétés anti-inflammatoires réduisent l’inflammation, les éternuements et l’écoulement post nasal. Faites-vous une tisane de racine de gingembre ou prenez une pincée de gingembre en poudre avec du miel. Les symptômes vont disparaître en quelques heures.

  • Menthe

Elle est largement bénéfique pour la rhinite gustative; en particulier celle qui est déclenché la maladie de reflux gastro-oesophagien. La menthe apaise la muqueuse du tractus gastro-intestinal, empêche la régurgitation et traite les symptômes de la rhinite rapidement. Faire bouillir environ 10 feuilles de menthe, ajoutez une généreuse quantité de miel et consommer fréquemment dans la journée.

  • Cardamome

Le thé à la cardamome a été recommandée par la plupart des experts pour traiter la rhinite. La cardamome permet d’éliminer les éternuements et les écoulements nasaux. Faire bouillir 1 cuillère à café de cardamome en poudre dans de l’eau ou du lait végétal et consommer.

  • Basilic et miel

Le basilic est une excellente herbe pour combattre les symptômes de la rhinite. Faire bouillir quelques feuilles de basilic dans l’eau, ajouter du miel et boire. Le miel apaise la muqueuse enflammée du nez et de la gorge.

Les remèdes homéopathiques pour la rhinite gustative

L’homéopathie est un moyen sûr et efficace pour gérer presque toutes les conditions de la maladie. Il y a une foule de remèdes qui traitent les symptômes de la rhinite gustative sans effort et en toute sécurité. De plus l’homéopathie va vous libérer complètement de la maladie et vous débarrasser de votre tendance à développer encore les symptômes.

  • Silicea
  • Drosera
  • Allium cepa
  • Pulsatilla
  • Rumex

Ces remèdes homéopathiques vont résoudre les manifestations de la rhinite gustative en 3 à 4 heures environ. L’homéopathie va progressivement diminuer la fréquence des symptômes et aider à se débarrasser du problème.

Néanmoins, avant de se lancer sur l’automédication, parlez-en à votre médecin et consultez  un spécialiste homéopathe.






Source

Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *