Est-il sécuritaire de réchauffer le riz pour votre santé ?

Imprimer

 


Il est couramment admis que vous ne devez jamais réchauffer le riz. Cependant, ce n’est pas vrai. Il est possible de réchauffer le riz, mais les gens doivent prendre des précautions pour s’assurer qu’il est sécuritaire de le manger.

Le riz est plus problématique que certains autres aliments, car il peut contenir des bactéries appelées Bacillus cereus, qui survivent à certains processus de cuisson.

Cette bactérie est souvent la cause d’une intoxication alimentaire due au riz réchauffé ou cuit. Les intoxications alimentaires provoquent généralement des diarrhées et des vomissements et peuvent entraîner des complications graves chez les personnes ayant d’autres problèmes de santé.

Si les gens ne suivent pas correctement les directives de sécurité alimentaire, les bactéries peuvent se développer sur les restes de riz et rendre les gens malades. Cependant, la manipulation correcte des aliments peut prévenir les maladies.

Comment préparer, stocker et réchauffer le riz en toute sécurité

Si une personne suit les directives de sécurité alimentaire, elle peut réchauffer le riz sans risque.

Le Département de l’agriculture des États-Unis (USDA) décrit les moyens les plus sûrs de cuisiner, stocker et réchauffer correctement les aliments, y compris le riz.

Chacune des étapes suivantes garantira que le riz réchauffé présente un faible risque de rendre les personnes malades :

1. Bien se laver les mains

Toujours se laver soigneusement les mains avant de préparer et de cuire les aliments. Gardez les ustensiles qui ont touché les produits animaux bruts séparés.

2. Cuire le riz correctement

Lors de la cuisson du riz, assurez-vous qu’il atteint une température élevée. Gardez-le hors de la zone de danger – entre 4 °C et 60 °C – où les bactéries se développent rapidement.

Servir le riz immédiatement après la cuisson.

3. Refroidissez les restes rapidement

Pour réduire davantage la croissance des bactéries, refroidissez rapidement les aliments en :

  • Divisant la nourriture dans des récipients de nourriture peu profonds et en les scellant avec un couvercle.
  • Plaçant les aliments chauds directement dans le réfrigérateur ou le congélateur. Les risottos ou les paellas gèlent mieux que le riz ordinaire.
  • Ne laissez pas de riz ou d’aliments chauds reposer plus d’une heure .

4. Conservez correctement les restes

L’USDA recommande de ne stocker que les restes pour les périodes définies :

  • Jetez les restes de réfrigérateur après 3 à 4 jours.
  • Jetez les restes de congélateur au bout de 3 à 4 mois.

Conservez les aliments à une température sécuritaire. Selon l’USDA, la température ambiante est de 32 °C, la température idéale pour que les bactéries se développent. Les bactéries se développent rapidement entre 4 °C et 60 °C.

  • Conservez les aliments à 4 °C et moins. Assurez-vous que le réfrigérateur est à cette température ou moins.
  • Jetez tous les restes conservés à température ambiante pendant plus de 2 heures.

5. réchauffage

Lorsque vous réchauffez du riz, assurez-vous qu’il soit bien chaud.

Au micro-ondes : (Par précaution, nous ne recommandons pas ce mode de cuisson pour le risque qu’il peut présenter pour la santé !)

  • Ouvrez le conteneur de stockage et retirez le couvercle. Pour chaque tasse de riz, ajoutez 1 à 2 cuillères à soupe d’eau. Placez le couvercle légèrement sur le dessus pour permettre au riz de se réchauffer par la vapeur.
  • Placez au micro-ondes et chauffez pendant 3 à 4 minutes ou jusqu’à ce que tout soit chaud.
  • Assurez-vous que la température interne du riz soit à 73 °C ou plus. En cas de doute, utilisez un thermomètre pour aliments.
  • Servez immédiatement.

Faire sauter les restes de riz :

  • Placez le riz dans un wok ou une sauteuse avec l’huile de votre choix.
  • A feu moyen, remuez le riz en continu dans la poêle. Assurez-vous de briser les tas de riz.
  • Remuez continuellement pour enrober le riz uniformément d’huile.
  • Utilisez un thermomètre pour vous assurer que la température interne est d’au moins 73 °C.
  • Servez immédiatement lorsque le riz est prêt.

Pour cuire les restes de riz :

  • Placez le riz dans une casserole avec 1-2 cuillères à soupe de beurre ou d’huile.
  • Ajoutez 1 à 2 cuillères à soupe d’eau pour chaque tasse de riz et laissez mijoter. Gardez le couvercle sur la casserole.
  • Remuer de temps en temps Une fois que l’eau a bouilli, vérifiez que la température interne soit supérieure à 73 °C.
  • Servir immédiatement lorsque le riz est prêt.

Il est prudent de manger le riz froid tant qu’il a été refroidi et stocké correctement. Ne laissez pas de riz réchauffé sur le comptoir.

Suivre ces étapes réduira le risque d’intoxication alimentaire. Ne pas réchauffer le riz plus d’une fois car cela augmente le risque d’intoxication alimentaire.

Premiers symptômes d’intoxication alimentaire

Les douleurs abdominales peuvent être un symptôme d’intoxication alimentaire.

Les symptômes d’intoxication alimentaire incluent généralement :

  • diarrhée
  • vomissement
  • douleur abdominale
  • fièvre
  • frissons

Les symptômes se manifestent rapidement et ne devraient durer que peu de temps. Selon un rapport, il pourrait y avoir jusqu’à 84 000 cas d’intoxication alimentaire causée par Bacillus cereuschaque année aux États-Unis.

La plupart des gens se rétablissent rapidement sans complications. Parlez à un médecin si :

  • les symptômes persistent plus de 48 heures
  • les symptômes s’aggravent
  • de nouveaux symptômes apparaissent

Conclusion

Le réchauffage du riz est sûr lorsqu’il est effectué correctement. Il est essentiel de pratiquer la sécurité alimentaire et l’hygiène lors de la cuisson.

Suivre des étapes spécifiques réduira la croissance des bactéries et limitera le risque d’intoxication alimentaire en mangeant du riz réchauffé.

 


Source

.

Merci pour votre partage !
%d blogueurs aiment cette page :