Comment utiliser les 10 meilleures plantes et herbes

Imprimer




Ici nous faisons le point sur l’utilisation et les effets bénéfiques des 10 herbes et plantes médicinales les plus importantes, vous pouvez même faire pousser vous-même la plupart d’entre elles pour en avoir toujours sous la main.

1. Aloe vera

L’aloe vera est une plante grasse bien connue pour ses propriétés calmantes, en particulier pour les affections de la peau, comme les brûlures, abrasions, coupures et égratignures, et même des maladies de la peau plus graves, comme la psoriasis.

Récoltez une feuille extérieure et mûre en utilisant un couteau aiguisé et coupez-la aussi près de la base que possible. Retirez les épines en la coupant le long de chaque côté.

  • En application — Coupez simplement un morceau de 3 à 5 cm, découpez-la verticalement en deux pour découvrir le gel et appliquez-le directement sur votre peau. En plus de soulager les brûlures, comme les coups de soleil, ou des coupures et égratignures, elle est aussi un super après-rasage pour les hommes. Pour les coups de soleil, c’est un des remèdes le plus efficace.
  • En ingestion — Si vous la mangez, vous pouvez utiliser un épluche-patates (ou couteau-économe) pour retirer la couche extérieur, puis grattez le gel et mettez-le dans un petit pot en verre. Vous pouvez rajouter un peu de jus de citron vert. Mélangez le tout à l’aide d’un mixeur plongeant pour obtenir un délicieux shot d’aloe vera, qui stimule votre système immunitaire.

2. Citronnelle

La plupart du temps on utilise les feuilles et les huiles essentielles extraites de la citronnelle. Sous ces formes elle peut être ingérée, appliquée ou inhalée (comme aromathérapie) pour les bénéfices suivants :

Soulage le stress, l’anxiété, l’irritabilité et l’insomnie en diffusant quelques gouttes d’huile essentielle de citronnelle.
Détend et tonifie vos muscles, soulage les douleurs musculaires, des crampes menstruelles en frottant quelques gouttes d’huile essentielle mélangée à une huile de support sur la zone ou en la diffusant comme aromathérapie.
Revitalise des jambes lourdes en mélangeant et 2 cuillères à soupe de sels d’Epsom dans un bol d’eau chaude — Vous pouvez aussi fabriquer votre propre huile de massage pour les pieds en mélangeant de l’huile essentielle de citronnelle à une huile de support, comme l’huile de coco, puis en ajoutant d’autres huiles essentielles, comme l’amande douce, le géranium ou le santal.
Traite les coupures et égratignures en frottant une petite quantité d’huile essentielle diluée sur la zone — L’huile essentielle de citronnelle a des propriétés antibiofilms contre le staphylocoque doré et inhibe la prolifération des bactéries dans le corps.
Traite les troubles digestifs en buvant un thé à la citronnelle ou de l’eau infusée à la citronnelle — L’huile essentielle de citronnelle a des propriétés anti-ulcère, elle stimule la digestion et régule le fonctionnement des intestins.
Améliore le sommeil en buvant une tasse de thé à la citronnelle ou de l’eau infusée à la citronnelle avant d’aller au lit.
Soulage les douleurs, comme les maux de tête, les maux de muscles et d’articulations, les spasmes musculaires et les entorses, soit en appliquant de l’huile essentielle diluée, en inhalant l’odeur en diffusant l’huile essentielle ou en buvant de thé à la citronnelle ou de l’eau infusée à la citronnelle.
Améliore la sensibilité à l’insuline en buvant du thé à la citronnelle ou de l’eau infusée à la citronnelle — Le citral présent dans la citronnelle régule le taux de glucose dans le sang et améliore la sensibilité à l’insuline. Des tests ont révélé que le citral dans des décoctions et infusions a la même composition que la citronnelle fraîche.
Traite les cheveux gras en massant quelques gouttes d’huile essentielle diluée sur votre cuir chevelu en le laissant agir pendant 15 minutes avant de les laver comme d’habitude.
Combat les odeurs corporelles de manière naturelle – Grâce à ses propriétés antibactériennes, l’huile essentielle de citronnelle diluée peut être utilisée comme déodorant naturel.

3. Pissenlit

Le pissenlit contient des vitamines A, B, C et D et peut être utilisé comme remède contre la fièvre, les furoncles, la diarrhée et le diabète. La feuille de pissenlit a des propriétés diurétiques, laxatives et digestives, et le thé de racine de pissenlit est détoxifiante et soulage les problèmes du foie, de la galle et de la prostate.

4. Sauge

La sauge était utilisée comme médecine depuis des milliers d’années et offre une longe liste d’effets bénéfiques, parmi lesquels se trouvent les suivants :

Favorise la digestion — L’acide rosmarinique de la sauge agit comme un anti-inflammatoire en soulageant votre estomac et en empêchant les spasmes gastriques. La sauge réduit la fréquence des diarrhées et des gastrites.
Stimule la fonction cognitive — Les recherches ont montré que même une petite quantité de sauge, ingérée en tant que nourriture ou inhalé en tant qu’huile essentielle stimule le cerveau, augmente la concentration et la rétention et le rappel de la mémoire.
Améliore la santé des os — La sauge contient un taux élevé de vitamine K et de calcium, leur combinaison renforce les os et les dents.
Soutient la gestion du diabète — La sauge contient des composants, qui imitent les médicaments habituellement prescrits pour gérer le diabète. Elle régule et inhibe la prolifération du glucose stocké dans votre foie, ce qui rétablit l’équilibre du taux de sucre dans votre sang et vous protège contre le diabète type 2 ou vous aide à gérer votre maladie, si vous en souffrez déjà.
Maintient la peau en bonne santé — Grâce à ses nombreuses propriétés antioxydantes, la sauge combat les signes de vieillissement, comme les tâches brunes, les lignes fines et les rides. Ces antioxydants représentent une protection contre les radicaux libres connus pour endommager vos cellules de la peau et provoquer un vieillissement prématuré. Certaines personnes ont réussi à utiliser la sauge sous forme de teinture ou de crème pour traiter des maladies de la peau, comme l’acné, l’eczéma et le psoriasis.
Renforce le système immunitaire — Les chercheurs affirment que la sauge possède des propriétés antimicrobiennes, quand elle est appliquée sous forme d’huile essentielle. Elle inhibe efficacement la prolifération de bactéries, comme le staphylocoque doré.
Traite l’inflammation — Grâce à ses propriétés antioxydants, la sauge neutralise les radicaux libres et les empêche de créer du stress oxydatif dans votre corps. La sauge est efficace contre les inflammations qui affectent le cerveau, le cœur, les articulations, les muscles, les organes et la peau. Pour réduire l’inflammation, mâche des feuilles de sauge fraîches, buvez du thé à la sauge ou appliquez une teinture à base de sauge.
Soulage la douleur — L’huile essentielle de sauge peut être utilisée dans un bain ou incorporé dans une huile de massage pour détendre les muscles. Mélangée à une huile de support et appliquée sur le bas du ventre, l’huile essentielle de sauge soulage les crampes et douleurs menstruelles.

5. Camomille

La camomille est une des principales sources d’apigénine polyphénole, un puissant inhibiteur d’une enzyme sur la surface de vos cellules, appelée CD38. D’une part le CD38 est utilisé pour votre système immunitaire, mais d’autre patr il est aussi le principal consommateur de NAD+, qui est le coenzyme le plus important de votre corps.

On pense que se sont les huiles volatiles trouvées dans les fleurs de la camomille, qui sont responsables pour la plupart des ses propriétés bénéfiques. Voici quelques-unes de ses effets :

  • Calme les nerfs, favorise la détente en général, soulage le stress et contrôle l’insomnie
  • Soulage les allergies, inflammations et infections
  • Apaise les spasmes musculaires
  • Atténue les nausées et flatulences
  • Soulage les maux d’estomac, les gastrites, les colites ulcéreuses, les maladies diverticulaires, la maladie de Crohn et le syndrome du côlon irritable

6. Échinacée

Avant l’apparition des antibiotiques, l’échinacée était utilisée pour traiter différents infections et blessures, comme la malaria, la fièvre scarlatine et la syphilis. Depuis des siècles les Amérindiens utilisent l’échinacée pour traiter le rhume.

Actuellement elle est surtout utilisée pour :

Renforcer votre système immunitaire — Les composants de l’échinacée renforcent votre système immunitaire.

Une étude publiée dans Integrative Cancer Therapies, a révélé que l’échinacée réduit la sévérité et la durée du rhume, si elle est administrée tout de suite après l’apparition des premiers symptômes. Par contre, si vous utilisez l’échinacée quelques jours après avoir attrapé un rhume, elle n’a pas beaucoup d’effet.

Combattre bactéries et virus — L’échinacée contient un composant appelée echinacéine, qui combat les infections bactériennes et virales.

Selon une étude publiée dans Pharmaceutical Biology, l’échinacée a montré des propriétés antimicrobiennes et s’est révélé efficace contre 15 bactéries pathogènes différents et 2 champignons pathogènes.

Accélèrer la cicatrisation — Quand elle est appliquée sur une blessure, l’échinacée accélère la formation de nouvelles cellules de la peau, et en même temps elle empêche l’infection grâce à ses propriétés antibactériennes.

Selon une étude publiée dans le Journal of Ethnopharmacology, l’agent responsable pour les capacités de cicatrisation de l’échinacée est l’échinacoside, présent dans plusieurs variétés de la fleur.

7. Ashwagandha

L’ashwagandha, connue comme herbe polyvalente et « rajeunissante », était utilisée dans la médecine ancienne ayurvédique et chinoise depuis des milliers d’années.

C’est une puissante herbe adaptogène, ce qui signifie, qu’elle aide votre corps à gérer et à s’adapter au stress en rétablissant l’équilibre de votre système immunitaire, métabolique et hormonal.

8. Huile CBD et/ou huile de chanvre

Les bénéfices médicinaux du cannabidiol (CBD) sont de plus en plus reconnus. Nous savons aujourd’hui que le corps humain produit des cannabinoïdes endogènes et que ce système endocannabinoïde (SEC) joue un rôle important pour la santé humaine en régulant l’homéostasie entre les systèmes corporelles, comme le système respiratoire, digestif, immunitaire et cardiovasculaire.


Vous aimerez aussi : L’huile essentielle de copaïba vs CBD – quelle est la différence ?


9. Chardon-Marie

Même si toutes les parties de la Chardon-Marie sont comestibles, seulement les graines contiennent de la silymarine.

Peu importe, si vous pouvez la faire pousser vous-même ou non, un Chardon-Marie biologique de bonne qualité est abordable et on peut le trouver dans de nombreux supermarchés locaux. Voici quelques idées pour incorporer cette herbe unique dans votre alimentation :

  • Poudre — Utilisez un mortier et un pilon pour réduire les graines de Chardon-Marie en une poudre, que vous ajoutez à vos soupes, poêlées et autres recettes
  • Salades — Puisque la plante est entièrement comestible, vous pouvez ajouter les fleurs, les feuilles, les racines et les tiges à vos salades ou vos plats cuisinés
  • Smoothies — Pour fabriquer un smoothie pour un foie en bonne santé, laissez tremper 2 cuillères à soupe de graines de Charbon-Marie dans de l’eau filtrée toute la nuit ; le matin suivant, ajoutez le Charbon-Marie (avec l’eau), 1 tasse (250 ml) de jus de citron, un tiers de tasse de baies de goji et 1,5 tasses de glace dans votre mixeur, jusqu’à obtenir une consistance onctueuse
  • Snacks — Même si les graines de Chardon-Marie ont un goût particulier, elles peuvent se manger telles quelles
  • Thé — Écrasez des graines de Chardon-Marie et des feuilles séchées pour fabriquer un mélange de thé, que vous pouvez infuser dans de l’eau chaude; ajouter un édulcorant naturel de votre choix pour atténuer le goût amer ou ajouter un sachet de thé de menthe pour obtenir un goût différent

10. Basilic sacré

Le basilic sacré (Ocimum tenuiflorum), également connu sous le nom de basilic tulsi est une herbe ayurvédique, considérée vitale en Inde.

Tout comme l’ashwagandha, il est un puissant adaptogène avec des propriétés antibactériennes, antivirales, antifongiques, anti-inflammatoires, analgésiques, antioxydants et adaptogènes, pour n’en citer que quelques-unes.

Aujourd’hui, on trouve de nombreux produits à base de basilic sacré comme des thés, poudres, extraits et huiles essentielles. Voici quelques-uns de ses effets bénéfiques :

Gère le taux de glucose dans le sang — Le basilic sacré a des effets hypoglycémiques et hypolipidémiques, ce qui est bénéfique pour les diabétiques. Une étude a révélé qu’après avoir ingéré de la poudre de feuilles de basilic sacré, des rats diabétiques ont montré « une réduction significative du taux de sucre à jeun, de l’acide uronique, des acides aminés totaux. »
Renforce le système immunitaire — L’extrait de feuilles de basilic sacré a un potentiel immunothérapeutique chez les mammifères. Les chercheurs ont constaté que l’extrait aqueux brut de l’O. sacré (feuille) possède des principes biologiquement actifs d’une nature antibactérienne et immunomodulatrice. »
Soulage le stress et l’anxiété — Les composants trouvés dans l’extrait de la feuille de basilic sacré, à savoir l’ocimarine et les ocimumosides A et B, ont des effets anti-stress. Un test sur des sujets humains a révélé que l’extrait de cette plante soulage les troubles d’anxiété généralisés.
Améliore la santé des dents — L’utilisation du thé de basilic sacré comme bain de bouche a des effets bénéfiques sur votre santé orale. Une étude a constaté que des bains de bouche à base d’herbes naturelles, comme le margousier, l’huile de clou de girofle, le basilic sacré et d’autres sont capables d’inhiber les bactéries orales, comme les Actinomyces sp., les E. nodatum, les P. intermedia et d’autres.
Favorise la fonction cognitive — Une étude a découvert que les rats souffrant de démence induite ont montré une amélioration de leur fonction cognitive après avoir pris de l’extrait de feuilles de basilic sacré.
Maintient le foie en bonne santé — Le basilic sacré a un effet hépato-protecteur, il protège contre des dommages infligées au foie chez les rats.
Protège contre différents types d’infections — On pense que le basilic sacré aide à traiter différents infections bactériennes, comme l’infection du tract urinaire, les infections de la peau causées par le staphylocoque doré et d’autres bactéries et infections des voies respiratoires, comme la pneumonie.
Soulage la douleur — Boire du thé de basilic sacré vous aide à acquérir ses propriétés antipyrétiques, anti-inflammatoires et analgésiques. Une étude a constaté qu’il représente une alternative potentielle aux médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).





Source

.

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :