Soupe soleil pour un bol d’éclat

Temps de lecture : 2 minutes

Imprimer




Cette soupe est une pause chaleureuse hivernale et une bonne raison de célébrer le retour de la lumière et l’approche d’une nouvelle année.

En cette saison la plus sombre, cette soupe est un bol de soleil. Avec sa couleur safran, elle offre des vitamines A, D et E pour une vue et une peau radieuses, du sélénium pour des humeurs ensoleillées et lumineuses, et de l’estragon pour titiller votre feu digestif.

Du point de vue ayurvédique, c’est une chaleur piquante, légère et facile à digérer, avec des ingrédients qui se fondent, ce qui en fait un repas idéal pour cette saison Vata, et chaque fois que vous sentez les vents froids et violents du dosha Vata vous fouetter.

Les noix du Brésil offrent une riche note de fond à la douceur crémeuse des carottes, l’estragon se mêle avec un piquant unique et le zeste d’orange lui donne une bouchée ensoleillée. La préparation est étonnamment simple, surtout compte tenu de la somptuosité radieuse qui en résulte.

Soupe soleil pour un bol d’éclat

Pour 2 personnes

  • 1 lb (450 g) de carottes
  • 1 petit oignon
  • 3 gousses d’ail
  • 1 pouce (2,5 cm) morceau de gingembre, pelé
  • 1 orange
  • 2 cuillères à café de ghee ou d’huile de noix de coco
  • 1/2 cuillère à café de curcuma moulu
  • 2 cuillères à café d’estragon haché + feuilles fraîches pour la garniture
  • 1 trait de flocons de piment rouge
  • 1/4 cuillère à café de sel de mer ou rose
  • 2 tasses (500 ml) de bouillon de légumes
  • 8-10 noix du brésil

Hachez grossièrement vos carottes, oignon, ail, gingembre. Râpez une cuillère à café de zeste d’orange et réservez. Pressez l’orange pour mesurer 1/4 tasse (60 ml).

Faire fondre 1 cuillère à café de ghee dans une casserole à feu doux. Ajouter le curcuma et remuer avec une spatule. Incorporer les carottes hachées, l’oignon, l’ail, le gingembre, l’estragon, les flocons de piment rouge et la moitié du sel. Laisser « suer » en cuisant à feu doux, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les oignons soient translucides.

Augmentez le feu, ajoutez le bouillon et portez à ébullition. Couvrir et réduire le feu pour qu’il bout légèrement pendant environ 10-15 minutes, ou jusqu’à ce que les carottes soient tendres.

Dans une petite poêle séparée, faire griller légèrement les noix du Brésil à feu moyen, environ 4 à 5 minutes.

Mettez les noix du Brésil grillées avec le jus d’orange dans un mélangeur et mixez jusqu’à ce que les noix soient complètement écrasées. Verser la soupe dans le mixeur avec la purée de noix. Ajouter de l’eau si la consistance est trop épaisse. Remettre la purée dans la casserole, couvrir et réchauffer à feu doux.

Faites fondre le reste du ghee dans une petite casserole. Ajouter le reste de sel et d’estragon. Remuez à feu très doux pendant environ une minute. Éteignez le feu sous la soupe. Verser dans des bols, arroser de « beurre » à l’estragon et saupoudrer de zeste d’orange. Servir bien chaud.


Vous aimerez aussi : Soupe d’hiver aux légumes rôtis






Source

%d blogueurs aiment cette page :