Les boissons sucrées peuvent causer une puberté précoce chez les filles

Imprimer

 


Une étude a montré que les jeunes filles qui consomment davantage de boissons sucrées sont plus susceptibles de commencer plus tôt leurs règles.

L’âge auquel les jeunes filles commencent à avoir leurs premières règles diminue depuis le début du 20ème siècle. Un certain nombre de facteurs contribuent à cela ; deux d’entre eux sont le surpoids et l’exposition à des substances chimiques présentes dans l’environnement qui se comportent comme des œstrogènes (xéno-œstrogènes).

Récemment, des chercheurs ont découvert que les filles qui buvaient des canettes de 375 ml de soda ou de thé glacé par jour contenant du sucre, avaient leurs premières règles en moyenne 2,7 mois plus tôt par rapport aux filles ayant bu moins de deux canettes par semaine

La puberté précoce est-elle un problème ?

Oui, parce que cela signifie que les filles seront exposées à des niveaux plus élevés d’œstrogènes tout au long de leur vie, ce qui est associé à un risque accru de cancer du sein et de cancer de l’utérus. Le bouleversement émotionnel associé à la puberté est plus difficile à gérer pour les jeunes filles. Par conséquent, elles courent un risque accru de mauvaise santé mentale, de dépression et d’anxiété.

La résistance à l’insuline est le principal facteur de puberté précoce et la consommation de sucre aggrave la résistance à l’insuline.

 



Étude ici

Source article

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :