Makko-Ho : exercices des méridiens pour la santé et la tranquillité de l’esprit

Imprimer




Selon la médecine traditionnelle chinoise, il existe dans le corps humain un réseau de canaux, appelés méridiens, qui relie tous les organes, tissus et cellules. L’état de nos méridiens influence directement notre santé physique et psychologique.

Il est possible de dire que la qualité de notre vie dépend de l’abondance constante d’énergie. Mais nous devrions nous inquiéter non seulement de la quantité d’énergie, mais de la qualité de sa circulation dans certains canaux méridiens. Les habitudes émotionnelles, diététiques et de vie influencent la circulation de l’énergie dans le corps.

Nous pouvons corriger les déséquilibres et les blocages d’énergie en modifiant notre façon de nous nourrir et en faisant des exercices réguliers pour les méridiens. Ensuite, vous pourrez apprendre une série d’exercices conçus pour améliorer la circulation du ki (chi) par des méridiens spécifiques. Le Ki est souvent traduit par « énergie naturelle », « force de vie » ou « flux d’énergie » dans la médecine traditionnelle chinoise.

Ces exercices améliorent le fonctionnement des organes liés à ces méridiens, tout en favorisant les facteurs émotionnels et psychologiques associés à chaque méridien. En faisant ces exercices, vous pourrez peut-être diagnostiquer l’état de vos méridiens. Le blocage ou la stagnation de la circulation dans un certain méridien se manifestera sous forme de rigidité ou de résistance à l’exercice. La flexibilité révèle une bonne circulation du ki et un méridien qui fonctionne bien.

Respirez profondément et uniformément au fur et à mesure de chaque exercice. Essayez de rester équilibré et détendu. Lorsque vous avez atteint le point d’étirement maximal, maintenez cette position en comptant deux ou trois respirations, puis détendez-vous. Essayez de visualiser et de sentir comment l’énergie circule le long des méridiens que vous exercez.

Très important : ne vous forcez pas à aller au-delà du point où votre corps deviendra inconfortable. Faites ces exercices avec douceur et détermination. Si vous les pratiquez régulièrement, vous gagnerez très vite plus de flexibilité et votre santé s’améliorera considérablement. Mais soyez patient avec vous-même.


Vous aimerez aussi : « Face mapping » comment votre visage révèle vos problèmes de santé


Méridien des poumons et du gros intestin

Cet exercice mobilise toute la partie scapulaire (épaules et omoplates) en stimulant les poumons et massant le ventre pour les problèmes de constipation. Au niveau psychologique, cet exercice est bénéfique en cas de repli sur soi (besoin d’air), de rancœur retenue (constipation psychologique).

Pour de meilleurs résultat, pratiquez cet étirement 2 à 3 fois par jour pendant 5 jours minimum.

  1. Mettez vos mains derrière le dos, la gauche sur la droite en croisant les pouces.
  2. Penchez-vous en avant en levant en même temps les bras le plus haut possible. Vous pouvez pliez les genoux si vos jambes sont trop raides.
  3. Maintenez cette position, détendez les muscles et faire 4-5 respirations. Pendant que vous êtes dans cette position, essayez de visualiser comment le Qi circule dans votre corps de la tête aux pieds, en particulier les épaules, la poitrine et les bras.
  4. Revenez lentement à la position initiale.
  5. Répétez l’exercice en positionnant vos mains dans le sens contraire soit la main droite sur la gauche en croisant les pouces derrière votre dos.

Probablement vous sentirez une certaine tension dans la poitrine, les épaules et l’arrière des jambes. Détendez-vous complètement. Cet exercice étire les méridiens du poumon et du gros intestin. Répétez trois ou quatre fois, ou comme vous pouvez sans vous surmener.


Méridien de l’estomac et de la rate/pancréas 

 

  1. Agenouillez-vous sur une surface confortable et asseyez-vous sur vos talons.
  2. Écartez un peu les talons pour que vos fesses touchent le sol.
  3. Respirez profondément depuis le ventre et étirez votre corps vers l’arrières, appuyez vos mains au sol, ouvrez la poitrine.
  4. Si vous êtes capable, descendez progressivement sur les avant bras et, utilisez chaque expiration pour descendre un peu plus, éventuellement jusqu’au sol.
  5. Allongez les bras au dessus de la tête.
  6. Répétez l’exercice trois ou quatre fois ou autant que vous le pouvez sans trop forcer.

Méridien du coeur /intestin grêle

  1. Asseyez-vous par terre. Joignez les plantes des pieds en les tenant avec vos mains, pliez et ouvrez les genoux pour amener les pieds aussi près que possible du corps.
  2. Placez vos coudes sur vos genoux et essayez de toucher vos orteils avec votre tête, en essayant en même temps que vos genoux touchent le sol.
  3. Ne forcez pas. Atteignez votre point d’étirement maximum et maintenez cette posture pendant deux respirations. Détendez-vous.
  4. La pratique régulière de cet exercice améliorera le fonctionnement du cœur et de l’intestin grêle.

Méridien des reins et de la vessie

  1. Assis sur le sol, étirez vos jambes et touchez vos orteils avec vos mains.
  2. Lorsque vous atteignez le point d’étirement maximal, maintenez la position, relâchez les muscles et prenez deux respirations.
  3. Sentez comment le ki circule dans votre corps, en particulier dans le dos et les jambes.

 Méridien du foie et de la vésicule biliaire

  1. Asseyez-vous au sol avec les jambes écartées.
  2. Croisez tous vos doigts et inspirez en étirant les bras vers l’avant et expirez en étirant le buste vers la gauche.
  3.  Redressez votre buste en position initiale puis expirez en étirant votre buste vers la droite.

Cet exercice étire les méridiens du foie et de la vésicule biliaire. La pratique régulière de cet exercice donnera force et souplesse à votre corps et vous permettra d’évaluer son état. Vous développerez un excellent tonus musculaire, car le ki circulera en plus grande abondance dans tout votre corps.

La philosophie yogique a fait valoir que la souplesse du corps se reflétait dans la souplesse de l’esprit et dans l’attitude spirituelle. La résistance du corps reflète des attitudes obstinées envers la vie. Lorsque vous faites ces exercices régulièrement, vous remarquerez non seulement plus de vitalité et de souplesse, mais aussi une pensée plus claire et une plus grande créativité. Au fur et à mesure que votre corps acquiert plus de souplesse, votre esprit en acquiert également.







Source

pierresetcristaux.com
Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :