Quel est le meilleur sucre et quels sont ceux qui ne sont pas bons ?

Imprimer

 


La plupart dentre nous aiment les aliments sucrés et deviennent accros au sucre blanc comme un enfant. Cela peut causer de nombreux problèmes de santé. C’est l’une des raisons pour lesquelles, il faudrait se concentrer sur les vrais aliments comme les aliments entiers, vivants, et équilibrés pour le corps. Les sucres n’existent pas dans cette catégorie.

Tous les sucres ne sont pas égaux. Certains sont très bons pour vous en petites quantités. Beaucoup sont moins bons pour la santé.

Lesquels dans la liste suivante envisageriez-vous comme vrais aliments ? Lequel utilisez-vous et pourquoi ?

20 sucres et édulcorants courants

1. Le sucre blanc

Le sucre blanc (Aka saccharose) est un extrait chimique pur de la canne à sucre ou de la betterave à sucre sans vitamines ou minéraux ; ceux-ci sont perdus pendant le processus d’extraction. Le sucre blanc raffiné est un hydrate de carbone simple avec beaucoup de calories, sans fibres alimentaires. Il peut provoquer un « pic de sucre » dans le sang.

2. Le sucre brun 

 Le sucre brun est du sucre blanc enrobé de mélasse qui ajoutera quelques oligo-éléments, mais pas plus sain que le sucre blanc et il crée le même « pic de sucre » dans le sang. Dans la même catégorie de sucre brun on trouve aussi la cassonade.

3. Le fructose

Le fructose ne provient pas des fruits. C’est un sucre commercial raffiné et il n’est pas plus nutritif que le saccharose.  Il augmente le cholestérol, rend les cellules sanguines plus sujettes à la coagulation, et il peut également accélérer le processus de vieillissement.

4. Les alcools de sucre

Les alcools de sucre (érythritol, isomalt, lactitol, maltitol, mannitol, sorbitol, xylitol, hydrolysats d’amidon hydrogéné) ne sont ni des sucres ni des alcools. Ils contiennent des calories. Le xylitol contient plus de la moitié des calories du sucre blanc. Les problèmes que l’on peut rencontrer avec les alcools de sucre sont que lorsqu’on les consomme en quantités excessives, ils peuvent causer des effets secondaires gastro-intestinaux (ballonnements et diarrhée), un gain de poids et une augmentation de la glycémie. Ils ne sont pas des aliments entiers, donc la prudence doit être de mise. La recommandation est de ne pas les utiliser régulièrement.

5. Le concentré de jus de fruit

Le concentré de jus de fruit est très raffiné et a été dépouillé de sa saveur et de sa valeur nutritive. Il est rapidement assimilé dans la circulation sanguine, donc il n’est pas fortement recommandé.

6. Le sucre demerara

Le sucre demerara est obtenu en extrayant le jus de la canne à sucre et en le chauffant jusqu’à ce qu’il soit transformé en cristaux. Il ne conserve pas beaucoup de sa teneur en mélasse d’origine, mais il contient beaucoup de potassium, de minéraux et de vitamines. Ce sucre est également connu sous le nom de sucre turbiné car il est semi-raffiné et a été traité (lavé deux fois) pour le rendre conforme à la consommation humaine.

7. Le jus de canne à sucre évaporé 

Le jus de canne à sucre évaporé subit moins de transformation que le sucre raffiné et contient donc plus de nutriments. Il contient de petites quantités de vitamines et de minéraux. On trouve aussi ce sucre sous le nom de rapadura. Le sucre muscovado proche du sucre demerara contient une forte teneur en mélasse, parce qu’il n’a subi aucun raffinage.

8. Le jus de canne à sucre

Le jus de canne à sucre est fabriqué à partir des mêmes tiges de canne à sucre qui sont cultivées pour produire du sucre blanc. Les presses à main ou les presses à machine écrasent les tiges de canne à sucre et libèrent le jus de canne à sucre brut. Il est plus sain que le sucre de table car il contient de petites quantités de vitamines, de minéraux et est cru s’il n’est pas traité à haute température.

9. Le sucanat

Le sucanat est fabriqué à partir de la canne à sucre, généralement cultivé biologiquement, et peu traité pour obtenir du jus pour faire du sirop (la mélasse n’est pas éliminée). Le sirop est déshydraté et broyé en une poudre. Il contient du potassium, de la vitamine A, du calcium, du fer, du magnésium, de petites quantités d’autres vitamines et des minéraux.

10. Le sucre de noix de coco

Le sucre de noix de coco est fabriqué à partir de la sève de fleurs de cocotier en le faisant bouillir sur des blocs de sucre secs, une pâte molle ou une forme granulée. Il contient une plus grande quantité d’éléments nutritifs que le sucre brun, car il contient certaines quantités d’azote, de phosphore, de potassium, de chlore, de magnésium, de soufre et de micronutriments. Il a un très faible indice glycémique.

11. Le sucre de palme

Le sucre de palme est extrait de la sève des palmiers dattiers et des palmiers de Palmyre, qui sont considérés comme les meilleurs. Il peut également être extrait du sagou et des cocotiers. Il est couramment utilisé en Asie du Sud-est, où il est appelé jaggery ou gur. Il est riche en acides aminés, potassium, magnésium, zinc et fer et contient de la vitamine B1, B2, B3 et B6. Il a également un taux d’absorption plus lent que celui du sucre blanc.

12. Le nectar d’agave

Le nectar d’agave est le jus extrait de l’agave. Il n’est pas cru, il est produit à peu près comme le sirop d’érable ; bouilli à haute température jusqu’à ce qu’il devienne le sirop que vous achetez. Il est 42% plus sucré que le sucre blanc mais a la même valeur calorique et un index glycémique bas. La plupart des sirops d’agave ont une teneur élevée en fructose allant de 70 à 97% selon la marque. Celui-ci est plus élevé que la plupart des édulcorants commerciaux ; même beaucoup plus élevés que le sirop de maïs à haute teneur en fructose qui en moyenne en contient 55%. Selon un rapport,  il serait aussi mauvais pour notre corps que le sirop de maïs à haute teneur en fructose (HFCS). Il y a beaucoup de controverses à propos de cet édulcorant.

13. Le sucre de dattes

Le sucre de dattes n’est pas vraiment un sucre car il est fabriqué à partir de dattes moulues et déshydratées contenant toutes les vitamines, minéraux et fibres présents dans le fruit. Il est riche en nutriments et métabolisé plus lentement que les autres sucres.

14. Le sirop d’érable

Le sirop d’érable est fabriqué à partir de la sève des érables. Moins raffiné que le sucre blanc, mais contenant environ 65% de saccharose, il est essentiellement un équivalent au sucre. Il a une petite quantité de minéraux et une très petite quantité de vitamines.

15. Le sirop de malt d’orge

Le sirop de malt d’orge est fabriqué à partir d’orge qui est germé en utilisant seulement les enzymes du grain, rôti au four et cuit lentement jusqu’à ce qu’un épais sirop brun foncé se forme. Les sucres dans le sirop de malt d’orge sont complexes, ils sont donc décomposés lentement dans le corps. Il a des traces de vitamines, de minéraux et de protéines. Le sirop de malt d’orge, comme le sirop de riz, ne créera pas de «pic de sucre» comme les sucres simples car il se libère lentement.

16. Le sirop de riz brun

Le sirop de riz brun est fait de riz brun cuit, qui est fermenté en ajoutant des enzymes pour transformer les amidons dans le riz en sucre. Le sirop de riz brun est absorbé facilement dans notre système, provoquant moins d’accumulation de graisse contrairement au sucre courant. C’est un sucre complexe qui prend donc plus de temps à être digéré et il ne crée pas de «pic de sucre» comme les sucres simples le font.

17. La mélasse 

La mélasse est un sous-produit du raffinage de la canne à sucre ou du sucre de betterave. Il est riche en vitamine B, vitamine E, fer, calcium, magnésium, potassium, chrome, manganèse et zinc. Achetez de la mélasse non sulfurée, car le soufre peut être toxique à fortes doses.

18. Le miel 

Le miel a des similitudes avec le sucre de table. Le miel brut pur (non chauffé au-dessus de 100 degrés) contient de petites quantités de vitamines, de minéraux, d’enzymes, de flavonoïdes et d’antioxydants. Certaines recherches suggèrent que le miel aide dans le traitement des troubles gastro-intestinaux. Le miel est assimilé aussi rapidement dans le sang que le sucre raffiné, il n’est donc pas hautement recommandé.

19. La stévia

La stévia est une alternative naturelle aux édulcorants qui aide à réguler la glycémie et à abaisser la tension artérielle. La stévia est un extrait sucré complexe de la plante Stevia Rebaudiana, cultivé à l’origine en Amérique du Sud. C’est une plante originaire des Indiens du Paraguay qui l’utilisait avant la colonisation par les Espagnols au 16ème siècle. Le journal brésilien de médecine a montré que Stevia Rebaudiana a réellement « augmenté la tolérance au glucose. »

Parce que la stévia est très sucrée, il suffit d’en utiliser une petite quantité. Le gros point positif de ce sucre est qu’il n’a pratiquement pas de calories.

20. Le sirop de racine de Yacon

Le sirop de racine de yacon est un autre édulcorant naturel assez impressionnant qui possède beaucoup de bienfaits pour la santé semblables à ceux du sucre de noix de coco. Il a un faible indice glycémique et contient la moitié des calories par rapport au sucre ! Le sirop de racine de Yacon a un goût de caramel, améliore également les fonctions de digestion, aide à la perte de poids, améliore la santé des os, stimule le système immunitaire, régule la glycémie et agit comme un agent préventif du cancer !

Remarques :

  • Consommer trop de sucre (glucides simples) peut empêcher le système immunitaire de faire son travail. Il réduit la capacité des globules blancs à tuer les germes et cela immédiatement après l’ingestion.
  • Le problème avec la consommation de glucides simples est qu’il crée une réponse à l’insuline qui peut surcharger le pancréas. Au fil du temps, la capacité du corps à gérer tous les sucres, simples et complexes, commence à s’affaiblir.
  • Puisque tous les sucres provoqueront une élévation de la glycémie, les diabétiques et les personnes ayant des problèmes d’alimentation devraient consulter leur médecin au sujet des meilleurs édulcorants qui seront bons pour leur santé.
  • La plupart des sucres sont fortement acidifiants dans le corps. Ils ont tous aussi des calories.

Conseil pour choisir le bon sucre

N’utilisez jamais les quatre premiers (sucre blanc, sucre brun, fructose, alcools de sucre) dans la cuisine. La stévia, le sucre de coco et le sirop de riz brun, le malt d’orge, le miel et la mélasse sont ceux que l’on peut utiliser en cuisine.

Le sucre de noix de coco semble être l’un des sucres les plus sains mais le sirop de racine de Yacon semble être prometteur quand on lit tous ses bienfaits sur la santé !

Utilisez rarement l’un des autres sucres et s’ils le sont, ils devront être utilisés avec parcimonie.

 


Source

Source

pierresetcristaux.com
Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :