Tricoter et crocheter peut avoir un impact surprenant sur votre santé

Imprimer

 


Depuis l‘Antiquité, le tricot, le crochet, la broderie et toutes les activités artisanales basés sur les fils sont populairesAlors que dans le passé, le tissage était nécessaire pour faire des vêtements et des couvertures chaudes, aujourd’hui, il est juste un art et un passe-temps appréciés par des gens de tous âges. Il est toujours satisfaisant de faire quelque chose avec nos mains.

1. Soulage la dépression

Le soulagement de la dépression est de loin le bénéfice le plus rapporté et le plus étudié du tricot et du crochet. La répétition de ces activités artisanales a été montré pour libérer la sérotonine, un antidépresseur naturel. Il a été rapporté dans une étude de plus de 3500 tricoteurs, publiée dans le British Journal of Occupational Therapy que, 81% des répondants souffrant de dépression ont déclaré se sentir heureux après avoir tricoté. Plus de la moitié ont déclaré se sentir «très heureux».

2. Réduit l’anxiété

L’artisanat par les fils aide aux diverses formes d’anxiété. Il garde vos mains occupées et votre esprit concentré afin que vous puissiez assister à des cours ou à des événements, même lorsque vous avez de l’anxiété sociale. Il apporte un esprit plus calme lorsque vous faites face à l’anxiété par des pensées répétitives. Il peut aider les personnes souffrant du trouble de comptage, une anxiété associée au trouble obsessionnel-compulsif (TOC) ainsi que des troubles de l’alimentation. Une étude rapporte que près de ¾ des femmes souffrant d’anorexie trouvaient que le tricot était apaisant et réduisait l’anxiété.

3. Construit l’estime de soi

La faible estime de soi a une variété d’impacts négatifs sur la santé. L’artisanat contribue à renforcer l’estime de soi en :

  • Construire de nouvelles compétences
  • Permettre à l’artisan de se sentir productif
  • Fournir un moyen utile de donner aux autres
  • Créer de la beauté à travers l’expression de soi

4. Peut réduire ou reporter la démence

Plusieurs études ont montré que le tricot et le crochet peuvent retarder la perte de mémoire liée à l’âge. L’artisanat peut aussi être apaisant pour les personnes qui ont déjà des signes de démence. Le chercheur Yonas Geda, MD, neuropsychiatre à la Mayo Clinic, a terminé une étude qui a montré que le tricot est neuro-protecteur et peut réduire la démence de 50%.

5. Aide à l’insomnie

L’insomnie est un sentiment terrible. Vous êtes fatigué mais vous ne pouvez pas dormir, alors vous êtes frustré de ne pas pouvoir dormir, ce qui rend le sommeil plus difficile. Concentrez-vous sur un projet de tricot ou de crochet, apaisant, facile et répétitif, et votre corps et votre esprit pourront se détendre suffisamment pour vous amener au sommeil. Une organisation britannique (Stitchlinks) qui étudie les bienfaits du tricot, rapporte qu’une étude du professeur Herbert Benson du Mind/Body Medical Institute a révélé que 100% des patients insomniaques ont amélioré leur sommeil et, 90% étaient capables d’éliminer les médicaments dans un programme qui comprenait le tricot.

6. Réduit l’irritabilité et l’agitation

Le tricot et le crochet peuvent vous aider à traverser les moments où vous vous sentez grincheux, agité, frustré ou ennuyé. C’est une façon  positive de préserver vos relations et de maintenir votre humeur équilibrée.

7. L’artisanat en tant que prière

Il a été prouvé que la prière offre divers bienfaits pour la santé. Le tricot et le crochet peuvent être utilisés dans le cadre de votre processus de prière. Créez votre châle de prière !

Châle de prière, châle de la paix, châle de confort ou manteau. Peu importe le nom que vous lui donnez, il sert le même but. Il est un «câlin portable» conçu avec amour et intention du fabricant au destinataire. Qu’il s’agisse de mots personnels, de versets, de chants, de prières, de mantra ou de quelque chose d’autres, ce sont les pensées imprégnées dans chaque maille du châle qui le rende unique.

Comment faire ?

Le châle de prière peut être tricoté, crocheté, tissé ou travaillé par tout autre moyen désiré. Il peut être orné de perles, de pompons, de coquillages, de franges, etc., ou laissé uni et discret. Il peut être rose fluo ou brun et tout ce qui se trouve entre les deux. Le châle est une représentation physique du processus. Ce processus est un voyage à travers la pensée et l’intention.

Lors de la création d’un châle de prière, l’individu qui le fait commence avec un destinataire à l’esprit. Cette personne est tenue dans les pensées de l’artisan du début à la fin. Ensuite, chaque fois que le destinataire porte le châle, ils ont un rappel tangible des soins et des prières dirigés vers eux. C’est autant un objet de guérison pour une personne que pour l’autre.

Selon les croyances de l’artisan, une prière (ou un poème, une chanson, etc.) peut être dite au début et à la fin du processus. Par ailleurs, malgré le nom courant de « châle de prière », il n’appartient à aucune religion ou foi. N’importe qui peut fabriquer et porter un châle et le type d’intention tissé est unique. Chaque individu est libre de choisir un type de bénédiction, ou aucune, avec laquelle il se sent à l’aise.

8. Construit une communauté

Peu importe le problème de santé auquel vous faites face, il est utile d’avoir une communauté de soutien autour de vous. Le tricot et le crochet vous aideront à faire des rencontres lors de diverses occasions : clubs de tricot, salons créatifs et événements connexes, magasins, communauté en ligne etc.

9. Aide à surmonter le chagrin

La perte est une chose horrible et aucun d’entre nous n’y échappe. Pendant les périodes de profond chagrin, il peut sembler impossible de pouvoir à nouveau fonctionner. Vous entrez dans votre pyjama, restez au lit et vous sentez que le monde a pris fin. Le tricot et le crochet peuvent être l’une des choses les plus réconfortantes en cette période difficile. C’est quelque chose que vous pouvez faire sans beaucoup d’argent ou d’effort. C’est quelque chose que vous pouvez faire par petit bout, quand vous avez l’énergie. Cela peut, pour un moment, vous débarrasser de votre douleur. Les textures et les couleurs du fil, la chaleur de l’objet que vous créez et le mouvement des aiguilles pour monter les mailles peuvent vous aider à vous sentir de nouveau bien.

10. Chasse le stress

Le stress est l’un de nos principaux problèmes de santé. Ses effets vont de la migraine et de la fatigue à l’insuffisance cardiaque et à la perte précoce de la mémoire. La réduction du stress réduit la maladie. Utiliser le tricot ou le crochet comme méditation peut être un moyen quotidien de minimiser les effets du stress dans votre vie.

 


Source

Source

pierresetcristaux.com     
Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.