Zalipie, le village aux maisons peintes

Imprimer




Zalipie est un village du sud-est de la Pologne situé à 68 km à l’est de la capitale régionale, Cracovie, connu pour ses maisons merveilleusement peintes.

La tradition de la décoration extérieure et intérieure des maisons remonte à la fin du XIXe siècle, lorsque les fours à l’ancienne ont été remplacés par de nouveaux fours à cheminées. Les premiers fourneaux n’avaient guère plus qu’un trou dans le plafond pour permettre à la fumée de s’échapper, ce qui était inadéquat et conduisait à noircir les murs de suie.

 

Afin de couvrir les murs disgracieux, les femmes des maisons ont commencé à peindre les taches de suie avec de la chaux. Plus tard, ces murs blanchis à la chaux sont devenus des arrière-plans pour des conceptions plus immaculées. En utilisant des compositions florales, les femmes ont mis un accent particulier sur la décoration des grands poêles. Elles ont également peint des guirlandes de fleurs sous des tableaux et autour des portes et des fenêtres. Puis, elles ont commencé à peindre l’extérieur de leurs maisons et à peu près tout ce qui pouvait l’être comme les poulaillers, ponts, coffres, puits et niches de chien.

Initialement, l’ornement était principalement géométrique avec des points, des courbes, des cercles, des zigzags, des lignes ondulées, etc., et les matériaux utilisés étaient simplement ceux qui étaient les plus disponibles, tels que l’argile brune, la suie et la chaux. Ils utilisaient comme adhésif du lait, du sucre et des blancs d’œufs ou du bouillon de boulettes de pâte. Les brosses étaient composées de crin de cheval, de cuir ou de cheveux humains ; certains de ces types de brosses étaient encore utilisés il y a plusieurs années.

Comme la plupart des petits villages, Zalipie serait passé inaperçu s’il n’y avait pas eu un employé de Cracovie, tellement intrigué par les cottages zalipiens qu’il a publié un article à leur sujet dans un périodique ethnographique local en 1905.

La tradition est confirmée chaque année la première semaine après la fête du Corpus Christi, lorsqu’un concours est organisé pour le cottage le plus joliment décoré. Le concours de peinture de maison a commencé en 1948 et a eu lieu de temps en temps jusqu’en 1965, année où il est devenu un événement annuel. En plus de Zalipie, ces cottages spéciaux peuvent être trouvés dans un certain nombre de villages environnants tels que Kuzie, Niwka et Kłyż.

Felicja Curyłowa (1904–1974) fut le peintre le plus connu de Zalipie. Depuis sa mort, sa ferme de trois pièces a été transformée en musée.






Source

.

Merci pour votre partage !
%d blogueurs aiment cette page :