Astuces naturelles qui peuvent aider à se débarrasser des ballonnements

Imprimer




Les ballonnements peuvent être désagréables et parfois douloureux. Il est donc important de faire attention à votre alimentation pour éviter ce genre de problème. Voici pourquoi votre ventre est ballonné et comment vous en débarrasser.

Les ballonnements sont le résultat d’une accumulation de gaz dans l’intestin grêle. Ils peuvent devenir douloureux et provoquer une diarrhée ou une constipation.

Voici quelques facteurs qui peuvent être à l’origine des ballonnements :

  • L’anxiété
  • La suralimentation
  • Une mauvaise digestion
  • Le syndrome prémenstruel
  • La ménopause
  • Le syndrome du côlon irritable

En plus de ces facteurs,  certaines mauvaises habitudes favorisent également l’apparition de ce phénomène :

Un manque d’hydratation

L’eau est essentielle pour le bon fonctionnement de l’organisme. En moyenne, il est conseillé de boire entre 6 et 8 verres d’eau par jour. En consommant suffisamment d’eau par jour, vous favorisez une bonne digestion et un bon transit intestinal, ce qui vous aidera à prévenir des troubles comme la diarrhée ou la constipation.

La constipation

En règle générale, une alimentation faible en fibres peut causer la constipation. En effet, les fibres sont essentielles pour un bon fonctionnement du système digestif puisqu’elles facilitent la décomposition des aliments et favorisent un bon transit intestinal. Par conséquent, il est important d’accompagner tous vos plats du quotidien avec des aliments riches en fibres.

Le stress

Le système nerveux peut facilement dérégler le fonctionnement du système digestif. Une exposition régulière ou prolongée aux situations stressantes peut causer de sérieux troubles digestifs. Par ailleurs, cela peut également affecter la nature de votre alimentation en vous poussant à consommer des aliments trop sucrés ou à manger trop rapidement. Par conséquent, il faut faire attention à la qualité de votre alimentation et penser à pratiquer une activité qui vous aidera à vous relaxer.

Manger trop rapidement

La façon avec laquelle vous mangez peut favoriser les ballonnements. En effet, lorsque vous mâchez trop vite, vous avalez plus d’air. Celui-ci s’accumule dans le ventre et provoque des ballonnements. Il est donc conseillé de prendre le temps de bien mâcher son repas ce qui fera moins travailler votre estomac et vous évitera les troubles digestifs.

Une consommation excessive de glucides

Les glucides sont très efficaces pour stocker l’énergie. Lorsque vous en consommez, les muscles conservent le glycogène, un glucide qui stocke une quantité importante d’eau, et ces réserves d’eau peuvent causer des ballonnements. Par conséquent, pensez à réduire votre consommation de sucre.

Manger trop de sel

Le sel cause la rétention d’eau. Ce phénomène peut engendrer un gonflement de l’estomac car le sodium va attirer l’eau qui s’y accumulera. Il est donc conseillé de diminuer la consommation de sel et d’éviter les aliments transformés.

La consommation de certains aliments

Pour les personnes qui souffrent souvent de ballonnements, il existe certains aliments qu’il faut éviter comme les brocolis, les choux, les haricots, les asperges et les produits laitiers. Ces derniers contiennent un sucre appelé lactose qui lorsqu’il se trouve dans le gros intestin, se décompose en acides et en gaz provoquant maux de ventre, diarrhée et ballonnements.

Voici des astuces naturelles qui peuvent vous aider à vous débarrasser des ballonnements : 

Le gingembre

Cette épice est riche en antioxydants qui soulagent les spasmes du tube digestif, les ballonnements et les gaz intestinaux. Le gingembre détend le tube digestif, ce qui permet une bonne digestion et une prévention efficace contre les inflammations. Vous pouvez le consommer sous forme de tisane (1/2 cuillère à café). Toutefois, le gingembre est déconseillé pour les femmes enceintes, allaitantes ou les personnes qui souffrent de diabète ou de maladies en relation avec le sang.

La camomille

La camomille possède des propriétés antispasmodiques et anti-inflammatoires qui améliorent la digestion, préviennent les brûlures d’estomac et détendent les muscles. Consommez-la en infusion, à raison de 2 ou 3 verres par jour.

Le persil

N’hésitez pas à consommer du persil avant vos repas. C’est un carminatif qui prévient l’accumulation des gaz, la formation des calculs rénaux et la constipation.

L’ananas

Ce fruit est très efficace contre les ballonnements et aide à prévenir la constipation. Il contient une enzyme appelée broméline qui favorise une bonne digestion et prévient la production des prostaglandines qui sont responsables de l’inflammation.






Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *