Le surimi et le poisson pané contiennent peu de… Poisson !

Imprimer







Les poissons panés contiennent en moyenne 56,6% de poisson, selon une étude de l’association de consommateurs CLCV publiée le 2 juin 2016.

L’association de consommateurs CLCV tire la sonnette d’alarme sur les plats cuisinés à base de poisson. Selon une étude (1) qu’elle publie jeudi 2 juin, les informations sur la composition de ces produits restent imprécises, la quantité de poisson y est globalement faible et les préparations sont trop salées.

L’association de consommateurs a étudié les étiquettes de 237 produits à base de poissons, issus à la fois de marques nationales et de marques distributeurs. Elle estime que « des progrès sont notables depuis [son] enquête de 2014″ dans la façon dont le pourcentage de poisson est indiqué sur les étiquettes. Plus de 90% des produits analysés donnent en effet une indication sur leur teneur en poisson.

Les panés pour enfants plus salés et plus gras

Mais ces chiffres sont loin d’être réjouissants. Les brandades et parmentiers contiennent en moyenne 27% de poisson, les soupes 29%, le surimi 35%, les panés 56,6% et les rillettes 58,4%. Les hachés contiennent par contre 73,8% de poisson en moyenne.

La CLCV note par ailleurs que les plats cuisinés à base de poisson sont globalement très salés. Certains produits destinés aux enfants, comme les panés, « sont un peu moins bons du point de vue nutritionnel que ceux à destination des adultes », avec un peu moins de protéines et plus de sel, de sucre et de matières grasses saturées.






Source

(1) Source étude

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *