16 Choses sur le Costa Rica qui vous donneront envie d’y aller

Imprimer




Le Costa Rica est connu internationalement comme une destination de voyage privilégiée avec ses un peu plus de 1,7 million de touristes chaque année. Si vous planifiez vos prochaines vacances et que vous souhaitez y aller, voici 16 choses intéressantes concernant le Costa Rica que vous ne connaissez peut-être pas.

16 Choses sur le Costa Rica qui vous donneront envie d’y aller

1. Plus du quart des terres est consacré à la conservation

Le Costa Rica est très engagé à maintenir et à préserver la beauté naturelle qui captive tant les touristes que les habitants. Avec 20 parcs nationaux, 8 réserves biologiques, des refuges pour animaux et des zones protégées, 26% des terres du Costa Rica sont protégées.

2. Le tourisme est la principale source de devises du pays

Billet de 20 000 colóns

Toute cette beauté naturelle et le paysage diversifié avec deux océans et l’accès à d’innombrables activités d’aventure ont fait du Costa Rica une destination de vacances idéale. En 1995, le tourisme a dépassé les bananes pour devenir la principale source de devises du Costa Rica. Le tourisme a atteint un record historique pour le Costa Rica en 2013 avec 2,4 millions de visiteurs.

3. Le Costa Rica abrite quatre sites du patrimoine mondial de l’UNESCO

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a désigné quatre sites au Costa Rica comme sites du patrimoine mondial pour leur valeur culturelle et naturelle universelle. Ce sont : le parc national de La Amistad, le parc national de l’île Cocos, la zone de conservation Guanacaste et les colonies précolombiennes avec les sphères de pierre des Diquís.

4. Le Costa Rica est l’un des 23 pays au monde qui n’a pas d’armée permanente

Le Costa Rica a dissous son armée nationale en 1948 et l’abolition de l’armée a été inscrite dans la constitution nationale en 1949. En 1947, 21 pays, dont les États-Unis, ont signé le Traité interaméricain d’assistance réciproque. soutien au Costa Rica (et à tout autre signataire) s’ils en ont besoin. En 1980, l’Université des Nations Unies pour la paix a été créée et hébergée au Costa Rica.

5. Le Costa Rica a l’une des espérances de vie les plus élevées au monde

Selon la Banque mondiale, l’espérance de vie à la naissance du Costa Rica est de 80 ans. Ce chiffre est supérieur à celui des États-Unis (qui est de 79). La région de Nicoya au Costa Rica est également l’une des cinq zones bleues – les «points chauds de la longévité» peuplés par les peuples les plus anciens du monde – sur la planète.

6. Il existe plus de 200 points volcaniques au Costa Rica

Le volcan Arenal

Parmi ceux-ci, environ 112 ont été observés comme étant actifs et 60 devraient être inactifs. Arenal est le volcan le plus actif d’Amérique centrale, tandis que Poás est le deuxième plus grand cratère volcanique du monde et Irazú est le plus haut volcan du Costa Rica.

7. Le Costa Rica est légèrement plus petit que le lac Michigan

Avec 51 100 km2, le Costa Rica occupe est un peu plus petit que le lac Michigan qui mesure 58 000 km². Le pays contient 1.290 km de littoral.

8. Le Costa Rica abrite plus de 5% de la biodiversité mondiale

Le Costa Rica n’est peut-être pas un grand pays, mais il présente la plus haute densité de biodiversité au monde, qui compte plus de 500 000 espèces. Le parc national Corcovado au Costa Rica a été qualifié d’endroit le plus biologiquement diversifié au monde.

9. Il y a des tonnes de papillons au Costa Rica

Le Costa Rica contient environ 90% des espèces de papillons trouvées en Amérique centrale, 66% de tous les papillons néo-tropicaux et environ 18% de toutes les espèces de papillons dans le monde.

10. Il existe également plus de 50 espèces de colibris

Colibri Scintillant mâle du Costa Rica s’apprêtant à butiner une mangeoire ©dermoidhome

Sur les 338 espèces de colibris connues, une cinquantaine vit au Costa Rica. Le plus petit colibri du Costa Rica (le colibri scintillant) ne pèse que deux grammes. Le plus gros (le campyloptère violet) pèse en moyenne 11,5 grammes.

11. Les habitants du Costa Rica s’appellent Ticos et Ticas

Les Costariciens se réfèrent familièrement à eux-mêmes comme Ticos (homme) et Ticas (femme).

12. Les ticos et les ticas amoureux utilisent un mot doux pour démontrer leur affection

Les Costaricains amoureux appellent leurs partenaires ou leur moitié comme leur naranja qui se traduit littéralement par « demi-orange ».

13. La plupart des stations de radio du pays jouent l’hymne national du pays à 7 heures du matin

L’hymne national, officieusement appelé « Noble patria, tu hermosa bandera » (« Noble patrie, ton beau drapeau ») a été joué pour la première fois en 1852 pour accueillir les représentants diplomatiques des États-Unis et du Royaume-Uni. La chanson, avec la musique de Manuel Maria Gutierrez et les paroles écrites par José Maria Zeledon en 1903, a été officiellement nommée hymne national du Costa Rica en 1949.

14. Le Costa Rica n’a pas utilisé de panneaux de signalisation avant 2012

Alors qu’un GPS affichera des noms de rues au Costa Rica, les habitants utilisent des repères (passés et présents) pour donner des indications. Pour vous rendre au Théâtre national de San José, par exemple, vous prendrez un « virage à gauche à 100 mètres au sud de la banque populaire ». Tandis que les habitants de San Jose utilisaient facilement les noms de rues et les numéros jusqu’au début du XXe siècle, la pratique s’est détériorée à la suite du boom démographique des années 1950 et 1960.

En 2012, la ville a entrepris un projet d’un million de dollars visant à réintroduire des panneaux de signalisation et un système postal plus réglementé à San Jose.

15. Ils ont une façon bien à eux pour se saluer

.Les Costaricains se saluent et se disent au revoir en utilisant la phrase « pura vida ». Ce terme se traduit par «la vie pure» et décrit un état d’esprit auquel les Costaricains croient, saisissant toutes les opportunités que la vie présente.

16. Le Costa Rica le pays le plus heureux au monde

Avec « pura vida » comme philosophie, il n’est pas surprenant que les Costaricains soient considérés comme les personnes les plus heureuses de la planète. L’indice Happy Planet utilise trois critères – l’espérance de vie, le bien-être expérimenté et l’empreinte écologique – pour déterminer les niveaux de bonheur globaux de 151 pays à travers le monde. Avec un score de 64,0, le Costa Rica arrive en tête de liste. (Les États-Unis, à titre de comparaison, ont un IPH de 37,3.)




Source

pierresetcristaux.com
Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :