Régime alimentaire pour soulager les symptômes de la fibromyalgie

Temps de lecture : 3 minutes

Imprimer






La fibromyalgie est une affection qui provoque de la douleur, de la fatigue et des points sensibles sur tout le corps.

Elle peut être difficile à diagnostiquer, car bon nombre de ses symptômes sont similaires à ceux d’autres affections.

Elle peut également être difficile à traiter. C’est pourquoi il est important de consulter un professionnel de la santé et expérimenté dans le traitement de la fibromyalgie.

Régime alimentaire pour soulager les symptômes de la fibromyalgie

Viser une alimentation équilibrée

Une alimentation équilibrée est une bonne idée pour tout le monde, que vous souffriez ou non de fibromyalgie.

Ce régime devrait comprendre des fruits et légumes frais, des grains entiers, des graisses saines, des produits laitiers faibles en gras et des protéines maigres, comme le poulet ou le poisson.

Évitez les aliments malsains, y compris les aliments transformés ou frits et les quantités excessives de graisses saturées.

De plus, limitez la quantité de sel et de sucre dans votre alimentation.

Manger pour l’énergie

La fibromyalgie peut vous faire sentir fatigué et épuisé.

Manger certains aliments peut vous donner plus d’énergie.

Évitez les bonbons, qui ne vous donneront qu’un coup de fouet rapide en sucre.

Votre corps brûlera de l énergie grâce à eux, puis vous vous écraserez ensuite.

Au lieu de cela, mangez des aliments qui vous donneront plus d’énergie pour passer la journée.

Combinez des protéines ou des graisses avec des glucides pour ralentir leur absorption.

Choisissez des aliments frais et entiers riches en fibres et pauvres en sucres ajoutés, tels que :

  • amandes et autres noix et graines
  • brocoli
  • haricots
  • tofu
  • flocons d’avoine
  • légumes verts feuillus et foncés
  • avocat

Devenez végétarien

Quelques études ont examiné comment la consommation de certains régimes alimentaires affecte la fibromyalgie.

Il y a des preuves que le fait de manger un régime végétarien ou végétalien, qui est riche en antioxydants végétaux, pourrait soulager les symptômes.

Une étude en médecine complémentaire et alternative a constaté que les personnes qui mangeaient un régime végétarien principalement cru avaient moins de douleur.

Cependant, ce type de régime est très restrictif et n’est pas pour tout le monde.

Évitez les aliments qui déclenchent des symptômes

Bien qu’il n’y ait pas de «régime de fibromyalgie» unique, la recherche révèle que certains ingrédients ou types d’aliments peuvent être problématiques pour les personnes atteintes de fibromyalgie.

Ceux-ci inclus :

  • FODMAPs
  • aliments contenant du gluten
  • additifs alimentaires ou produits chimiques alimentaires
  • excitotoxines, telles que le glutamate monosodique (MSG)

Certaines personnes confirment qu’elles se sentent mieux lorsqu’elles mangent ou évitent certains types d’aliments.

Vous devriez peut-être tenir un journal alimentaire pour savoir quels aliments semblent déclencher ou améliorer vos symptômes.

FODMAPs

Les oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols fermentescibles (FODMAP) sont certains hydrates de carbone qui sont fermentés par les bactéries intestinales dans le tube digestif et peuvent favoriser les symptômes chez certaines personnes.

Une récente étude (Source) ont constaté que les personnes atteintes de fibromyalgie présentaient une amélioration des symptômes et de la qualité de vie et une perte de poids en suivant un régime pauvre en FODMAP.

Sensibilité au gluten

Une étude de 2014 (Source) a rapporté que la sensibilité au gluten non cœliaque peut être une cause sous-jacente de la fibromyalgie.

Les patients atteints de fibromyalgie qui étaient négatifs pour la maladie cœliaque avaient des améliorations significatives des indicateurs de douleur et/ou de qualité de vie lorsqu’ils suivaient un régime sans gluten.

Excitotoxines et additifs alimentaires

En 2016, la revue Pain Management a rapporté qu’une élimination d’un mois de l’aspartame, du glutamate monosodique (MSG) et des protéines modifiées comme celles trouvées dans les isolats de protéines et les protéines hydrolysées avait entraîné une amélioration significative des symptômes de la douleur.

Lorsque les patients ont réintroduit ces substances dans leur alimentation, leurs symptômes sont revenus ou se sont aggravés.

Maintenir un poids santé

Un autre avantage d’une alimentation saine est qu’elle peut aider à garder votre poids sous contrôle.

Une étude a constaté que les personnes atteintes de fibromyalgie qui sont également obèses jouissaient d’une meilleure qualité de vie une fois qu’elles avaient perdu du poids.

Elles avaient moins de douleur et de dépression, moins de points sensibles et elles dormaient mieux après avoir perdu quelques kilos.

Cette étude suggère que la perte de poids peut être une partie importante du traitement de la fibromyalgie.

Remèdes à base de plantes pour la fibromyalgie

Certaines personnes essaient des remèdes à base de plantes médicinales et des compléments alimentaires pour améliorer leurs symptômes de fibromyalgie.

Les chercheurs étudient un lien possible entre les symptômes de la fibromyalgie et le magnésium, car un faible taux de magnésium dans le sang est courant.

Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires, vous pouvez tester un bain de sel d’Epsom plusieurs fois par semaine et manger des aliments riches en magnésium pour améliorer vos niveaux de magnésium.








Source

.

%d blogueurs aiment cette page :