Infections fongiques : 10 meilleures huiles essentielles

Imprimer




Les infections fongiques n’ont rien d’amusant, et le plus triste, c’est que de plus en plus de gens les contractent. Quel est le coupable n° 1 ? La candidose ! Alors que d’autres recherches sont en cours pour trouver la solution, les huiles essentielles antifongiques arrivent en tête de liste et constituent l’une des solutions de rechange les plus prometteuses.

Les aliments transformés acides riches en sucre, associés à la surconsommation d’antibiotiques, sont aujourd’hui la principale cause d’infections fongiques dans le corps. Le problème auquel de nombreuses personnes sont confrontées est que les champignons à traiter résistent à la plupart des médicaments disponibles sur le marché ! Les huiles essentielles antifongiques peuvent venir à la rescousse.

Causes et symptômes d’infection fongique

Plus qu’une cause d’infections liées à l’eczéma marginé et aux levures vaginales, il est important de garder à l’esprit que tous les hommes et toutes les femmes ne présentent pas une prolifération fongique de la même manière. Voici quelques-uns des symptômes les plus courants :

  • TDAH
  • Odeur corporelle
  • Fatigue
  • Insomnie
  • Fuites intestinales
  • Faible libido
  • Envies de sucre
  • Allergies saisonnières

Malheureusement, la plupart des gens ne voient pas ces symptômes comme étant liés à des champignons et ne consultent généralement pas leur médecin, sauf s’ils présentent une infection à levures ou de l’eczéma marginé. Il est important de consulter votre fournisseur de soins de santé si vous présentez l’un de ces symptômes et que vous ne pouvez pas en expliquer la raison.

Facteurs de risque d’infection fongique

Les personnes souffrant de candida et d’autres infections fongiques sont nombreuses pour plusieurs raisons: ( 1 ) ( 2 )

  • Utilisation d’antibiotiques
  • Être immunodéprimé (patients VIH et cancéreux)
  • Diabète
  • Régime acide élevé en sucre
  • Sexualité non protégée

Dans la plupart des cas, l’infection est causée par des champignons (comme le candida) qui coexistent dans votre corps. Le problème, c’est lorsque votre système immunitaire est compromis ou que l’environnement de votre corps change pour favoriser la croissance fongique.

Le problème des antibiotiques et des antifongiques

Les souches fongiques multirésistantes sont en augmentation parce que les médicaments antifongiques de choix ont été surutilisés. ( 3 ) Sans oublier, ils sont dangereux ! Même la FDA le reconnaît et a récemment lancé un avertissement contre l’utilisation de ces médicaments pour des «infections simples» ! ( 4 )

Les antibiotiques sont généralement à large spectre et tuent les micro-organismes sains qui aident à garder le champignon sous contrôle, en particulier le candida. Par conséquent, c’est la raison pour laquelle tant de femmes atteintes d’infections des voies urinaires attrapent des infections à levures après avoir pris des antibiotiques.

C’est là que le choix du bon fournisseur de soins de santé est essentiel. Vous devriez pouvoir travailler avec votre médecin pour gérer d’abord et naturellement les infections simples. Ensuite, si vous n’obtenez pas les résultats escomptés, envisagez des mesures plus agressives telles que les médicaments.

10 meilleures huiles essentielles contre les infections fongiques

L’huile essentielle de théier (arbre à thé) est l’une des huiles essentielles les plus connues pour les problèmes fongiques et constitue en général une option de traitement sans danger. Des aromathérapeutes cliniciens disent qu’elle est exceptionnellement douce, largement utilisée, et même des tampons imbibés d’arbre à thé très dilués peuvent arrêter les infections à Candida en seulement 3 jours dans certains cas !

Cela ne veut pas dire que d’autres huiles essentielles antifongiques ne peuvent pas tuer le candida. Non, pas du tout. Mais l’arbre à thé est souvent le premier choix pour beaucoup et pour de bonnes raisons.

Application

Consignes de sécurité concernant les huiles essentielles antifongiques 

  • Faites très attention lorsque vous traitez des infections fongiques topiques en veillant à toujours les diluer fortement (1% à 5% maximum en fonction de la surface du corps).
  • Utilisez des huiles plus douces sur les zones sensibles comme les aisselles et les organes génitaux et jamais plus de 1% sauf avis contraire d’un professionnel de la santé qualifié.
  • Les huiles essentielles peuvent être consommées pour traiter les infections fongiques, et vous feriez bien de travailler avec un professionnel de la santé qualifié pour assurer la sécurité et l’efficacité.
  • L’utilisation d’huiles essentielles en cuisine :  1 à 2 gouttes par recette, est également un moyen sûr d’utiliser certaines des huiles les plus agressives comme la cannelle, le girofle et le thym.
  • L’utilisation des huiles essentielles avec le oil pulling : le bain de bouche à l’huile constitue un excellent moyen d’utiliser des huiles essentielles pour lutter contre le muguet et les infections fongiques systémiques.

Voici la liste des autres huiles essentielles antifongiques à utiliser après avoir essayé l’arbre à thé.

1. Lavande

Il y a une raison pour laquelle l’huile essentielle de lavande  est si populaire. C’est une huile essentielle couramment utilisée pour les soins de la peau, les maux de tête, les problèmes de sommeil, le stress, l’anxiété et elle est largement utilisée dans de nombreux mélanges. On peut la classer en deuxième place derrière l’arbre à thé pour l’équilibre qu’elle représente entre sécurité et efficacité.

Une étude scientifique a comparé l’utilisation de l’huile essentielle de Lavandula angustifolia au clotrimazole, un antifongique destiné à traiter la candidose vaginale. Fait intéressant, les chercheurs ont découvert que dans les 48 premières heures d’infection, le clotrimazole avait plus d’effet que l’huile essentielle de lavande, mais qu’après 48 heures, il n’y avait plus de différence entre les effets. Cela nous dit que l’huile essentielle de lavande a un effet positif sur les infections fongiques si on lui laisse le temps d’agir. N’oubliez pas que les thérapies naturelles ne sont généralement pas le remède le plus rapide, mais que c’est la lenteur et la régularité qui gagne la course ! [ 5 ]

2. Thym

Utile en aromathérapie pour favoriser la circulation sanguine, l’huile essentielle de thym, en particulier le chimotype du thymol est connue pour soigner les intestins et combattre les bactéries résistantes aux antibiotiques. Le thymus vulgaris est un antimicrobien si efficace contre les bactéries et les champignons que de plus en plus d’études analysent ses effets sur la réduction ou l’élimination des bactéries et des champignons dans les aliments. [ 6 ] Capable de lutter contre plusieurs souches fongiques en particulier, le thym s’est avéré être un antiseptique naturel avec des applications dans l’industrie pharmaceutique et alimentaire, ce qui pourrait intéresser ceux d’entre vous, adeptes de soins naturels.

3. Menthe poivrée

L’une des huiles les plus reconnaissables ayant une longue liste d’utilisations, l’huile essentielle de menthe poivrée est bien connue pour aider à soulager les maux d’estomac et les maux de tête et à stimuler la concentration mentale. La mentha piperita a été testé en clinique avec neuf autres huiles essentielles contre 22 souches de bactéries et 12 souches de champignons. L’étude a montré que l’huile de menthe poivrée avait un effet positif sur 11 des 12 souches de champignons testées. [ 7 ]

4. Géranium

Outil très prisé pour le maintien d’une peau saine, l’huile essentielle de géranium peut également jouer un rôle clé en aidant les personnes à équilibrer leurs niveaux hormonaux et les femmes ménopausées ; cela peut aider à soulager les symptômes associés à la ménopause.  L’huile essentielle de géranium (pelargonium graveolens) a été classé parmi les sept huiles testées capables d’inhiber la croissance des 12 souches de champignons testées. La conclusion est que l’huile essentielle de géranium est en fait un puissant agent antifongique [ 8 ].


Vous aimerez aussi : Huile essentielle à pulvériser sur votre lit pour dormir comme un bébé


5. Poivre noir

Contenant plusieurs propriétés médicinales, nous reconnaissons généralement le poivre noir comme condiment. L’huile essentielle est connue en tant qu’huile de soutien pour son efficacité antioxydante, pour stimuler notre système circulatoire et pour calmer la sensation de faim provoquée par la dépendance. Elle peut également être utilisée pour réduire l’anxiété et faciliter la digestion. Une étude visant à isoler les composants chimiques de l’huile du Piper divaricatum (différents que dans l’habituel Nigrum Piper), et à vérifier son efficacité comme un antioxydant et un agent antifongique a montré que cette huile essentielle était suffisante en tant qu’agent antifongique car même à faibles doses, les colonies fongiques ont été touchées. [ 10 ]

6. Cannelle

Épice ancienne ayant une longue histoire d’aide médicale, la cannelle est également un traitement antiparasitaire et antiviral. L’huile essentielle de cannelle est un outil utile pour stimuler le système immunitaire. Des études ont fourni un aperçu de l’huile du  Cinnamomum Zeylanicum, qui confirme ce que nous savons depuis des années : la cannelle a de multiples facettes et a une longue histoire d’utilisation comme antifongique et antimicrobien. [ 11 ]

7. Citronnelle

L’huile essentielle de citronnelle est couramment considérée comme un insectifuge. Cependant, elle a de nombreuses utilisations, notamment la réduction des radicaux libres qui sont connus pour causer le vieillissement, ainsi qu’un bactéricide et une aide pour les infections respiratoires. Une étude comparative pour tester dix huiles essentielles contre 22 souches de bactéries et 11 souches de champignons a permis de constater que la citronnelle du Cymbopogon nardus était efficace contre les sept souches de champignons, ce qui en faisait une huile essentielle antifongique puissante. [ 12 ]

8. Clou de girofle

Épice très familière aux vertus médicinales étonnantes, l’huile de clou girofle est utilisée pour traiter l’acné et est un moyen efficace de tuer les parasites. En tant que traitement dentaire, elle aide à réduire les maladies des gencives et agit comme un excellent agent anti-inflammatoire. La recherche a testé la puissance de l’huile du Syzygium aromaticu contre les souches du candida et le résultat est que l’ huile essentielle de clou de girofle réduit les champignons à niveaux proches de zéro ! L’étude a conclu que l’huile essentielle de clou de girofle possède des propriétés antifongiques considérables. [ 13 ]

9. Eucalyptus

L’huile essentielle d’eucalyptus  est bien connue et très piquante. Elle aide les personnes souffrant d’asthme et de maladies pulmonaires, notamment la pneumonie, depuis de nombreuses années. Ses fortes propriétés antimicrobiennes en font un traitement idéal contre le rhume et la grippe. Une étude récente nous montre que l’huile d’Eucalyptus globulus est hautement efficace en tant qu’agent antifongique et antibactérien dans plusieurs tests in vitro effectués sur 22 types de bactéries et 12 souches de champignons, ce qui en fait une autre approche à large spectre. [ 14 ]

Ces huiles essentielles antifongiques ont de nombreux autres bienfaits utiles. Certaines sont capables d’aider à résoudre des problèmes de santé courants tels que le rhume et la grippe, tandis que d’autres aident à réduire les effets dévastateurs de conditions émotionnelles telles que la dépression. Apprendre à les utiliser vous donnera de nombreux bienfaits pour la santé.

Quelles huiles essentielles antifongiques ont fonctionné le mieux pour vous ?


Apprenez les bases de l’aromathérapie en rejoignant le groupe facebook :

 Les HEssentielles de Plus Saine La Vie





Source

 

pierresetcristaux.com
Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :