Huile de millepertuis : l’onguent magique qui soigne la peau, les muscles endoloris et bien plus encore

Imprimer
Le millepertuis, une plante médicinale originaire d’Europe, est utilisé depuis plus de 2 000 ans pour ses pouvoirs de guérison.

Il est utilisé pour traiter les plaies infectées, guérir les brûlures, l’eczéma et les maladies inflammatoires de la peau. ainsi que soulager l’anxiété, la dépression et l’insomnie.

Quelques informations sur le millepertuis

Également appelé hypericum perforatum, le millepertuis est une plante vivace herbacée à fleurs jaune vif aux pétales ovales et allongés. Il est originaire d’Europe mais se trouve couramment dans les prés et les bois aux États-Unis, au Canada et en Australie.

La plante porte de nombreux surnoms dont le plus célèbre est celui d’herbe de la Saint-Jean, parce qu’elle fleurit vers le 24 juin, jour de l’anniversaire de St Jean-Baptiste).

Au Moyen Âge, on brûlait le millepertuis dans des maisons hantées pour se débarrasser du diable. Aujourd’hui, il est largement utilisé comme remède traditionnel pour soigner les problèmes de peau et les troubles anxieux.

Utilisations médicinales de l’huile de millepertuis

Grâce à ses puissantes propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes, l’huile infusée de millepertuis est une panacée puissante pour une multitude de problèmes de santé, notamment cutanés :

Brûlures : l’huile de millepertuis soulage la douleur causée par les brûlures et accélère le processus de guérison. Cela peut souvent empêcher la formation de cloques sur la peau et minimiser ou éliminer les cicatrices. Enduire la zone touchée avec de l’huile de millepertuis et couvrez-la pour aider à conserver l’humidité.

Coup de soleil : l’huile de millepertuis peut aider la peau à récupérer des coups de soleil. Toujours appliquer le soir. Veillez à ne pas réexposer la peau au soleil, car l’association de l’huile et du soleil peut aggraver la brûlure.

Eczéma, éruption cutanée, irritation de la peau : une  application topique deux fois par jour aide à soulager les démangeaisons, les rougeurs et la peau sèche.

Piqûres d’insectes : ça marche très bien sur les piqûres ! Éliminez la douleur, le gonflement et la sensation de brûlure après une piqûre d’abeille ou de guêpe en trempant la zone affectée dans l’huile ou en l’appliquant simplement. C’est aussi très bien pour soulager les démangeaisons causées par les piqûres de moustiques !

Plaies : l’huile de millepertuis aide à traiter toutes sortes de plaies ouvertes, des éraflures aux coupures profondes.  Appliquée localement trois fois par jour, elle peut soulager les symptômes associés et accélérer la guérison.

Douleurs musculaires et articulaires : massez l’huile de millepertuis sur la zone touchée pour soulager la tension musculaire.

Plaies de lit : l’huile de millepertuis aide à guérir même les plaies de lit qui ne vont pas disparaître.

Herpès : l’huile de millepertuis possède des propriétés antibactériennes et antibiotiques, ce qui lui permet de combattre le virus responsable de l’herpès.

Hémorroïdes : appliquée localement trois fois par jour, l’huile de millepertuis peut soulager les symptômes associés.

Psoriasis : appliquez l’huile de millepertuis deux fois par jour pendant au moins quatre semaines pour soulager les symptômes du psoriasis et voir la peau guérir sous vos yeux !

Arthrite : l’huile de millepertuis peut soulager les douleurs arthritiques, grâce à sa concentration élevée en composés antioxydants et anti-inflammatoires.

Mal d’oreille : quelques gouttes d’huile de millepertuis peuvent être introduites dans l’oreille pour soulager la douleur.

Excès de cire dans le canal auriculaire : réchauffez doucement quelques gouttes d’huile de millepertuis et déposez-les dans l’oreille. L’excès de cire se détachera lentement et sortira d’elle-même.

Massage périnéal : après l’accouchement, un massage à l’huile de millepertuis peut accélérer le processus de guérison de la région périnéale.

Vergetures et cicatrices : l’application régulière d’huile de millepertuis sur les vergetures et les cicatrices aidera à guérir les tissus cutanés et à régénérer une nouvelle peau.

Infections fongiques : utilisez l’huile de millepertuis par voie topique pour lutter contre les infections fongiques.

Ulcères d’estomac : pris par voie orale, l’infusion d’huile de millepertuis peut aider à traiter les ulcères d’estomac et la gastrite.

Usage cosmétique : l’huile de millepertuis nourrit la peau. Appliquez-en un peu sur le visage et le cou pour un merveilleux effet anti-âge.

Composés chimiques bénéfiques trouvés dans le millepertuis

Le millepertuis contient les composants suivants qui ont des valeurs médicinales prouvées, tels que :

  • Hyperforin : grâce à ses propriétés antibactériennes contre les bactéries à Gram positif et à ses effets anti-inflammatoires, il est considéré comme utile dans le traitement des plaies infectées et des maladies inflammatoires de la peau.
  • Hypericin : a des propriétés antibiotiques et antivirales
  • Flavonoïdes : (rutine, quercétine et kaempférol).
  • Acides phénoliques
  • Tanins
  • Huiles essentielles

Comment fabriquer votre huile de millepertuis 

Faire votre propre huile de millepertuis est très facile et amusant aussi !

Le meilleur moment pour trouver cette fleur est vers la fin du mois de juin dans l’hémisphère nord (début de l’été). Assurez-vous de choisir la bonne plante, à savoir Hypericum Perforatum qui pousse à l’état sauvage, et non les plantes ornementales de la famille Hypericum, cultivées dans les jardins pour l’aménagement paysager.

Voici ce dont vous avez besoin :

  • 1 pot de verre propre (transparent)
  • 250g d’huile d’olive extra vierge, biologique et pressée à froid
  • 150g de fleurs de millepertuis fraîchement cueillies. Vous pouvez également utiliser les feuilles, mais visez une concentration élevée de fleurs pour un onguent plus puissant.

Remarque importante :  lors de la récolte, essayez de trouver les fleurs poussant dans un environnement naturel tel qu’un pré ou un bois, à l’écart des routes et des champs cultivés à l’aide de pesticides.

Préparation :

  1. Après avoir récolté les sommités fleuries, laissez-les d’abord se flétrir pendant quelques heures pour éliminer les insectes et l’humidité.
  2. Placez les fleurs dans le bocal en verre avec l’huile d’olive. Tassez-les si nécessaire pour vous assurer qu’elles sont complètement immergées dans l’huile.
  3. Mettez le couvercle et laissez le pot au soleil pendant 3 semaines, en le retournant tous les deux ou trois  jours pour assurer un bon mélange et une bonne homogénéité.
    Astuce : Vous remarquerez bientôt que l’infusion de fleurs rendra votre huile rouge.
  4. Après trois semaines, votre huile est prête à être tamisée. Jetez les fleurs et versez l’huile infusée dans une bouteille en verre propre prête à l’emploi.

Si vous ne voulez pas fabriquer la vôtre, vous pouvez facilement trouver l’huile de millepertuis en magasin de produits naturels.


Vous aimerez aussi : DIY : Chouchoutez votre peau avec une crème de nuit raffermissante


Extraits et teinture : autres utilisations bénéfiques du millepertuis

La fleur d’hypericum Perforatum est également utilisée dans les extraits et les teintures (sans huile).

On peut l’utiliser comme un remède interne pour aider les troubles dépressifs mineurs, l’anxiété, le stress, les maux de tête, la fatigue, la perte d’appétit, l’insomnie et les sautes d’humeur. On la prescrit souvent aux enfants et aux adolescents en raison d’effets secondaires mineurs par rapport aux autres antidépresseurs.

On l’appelle aussi «l’huile de traumatisme».

Des études récentes ont prouvé que la consommation d’huile de millepertuis pouvait aider :

  • Syndrome prémenstruel (SPM) : peut atténuer les symptômes du SPM chez certaines femmes, tels que les crampes, l’irritabilité, la sensibilité des seins.
  • Trouble affectif saisonnier (TAS) : aide les états de dépression légère due au manque de lumière solaire en hiver.
  • Ménopause : peut améliorer l’humeur et les états ménopausiques.
  • Trouble obsessionnel compulsif (TOC) : selon une étude clinique, le millepertuis pourrait avoir des effets positifs sur le traitement de ce trouble mental.

Foire aux questions

Quels sont les effets secondaires de l’huile de millepertuis ?

Il n’y a pas de contre-indications topiques. Toutefois, après avoir appliqué l’huile de millepertuis sur la peau, évitez toute exposition prolongée au soleil.

Est-il prudent d’utiliser l’huile de millepertuis sur les enfants et les femmes enceintes ?

Il n’y a aucune préoccupation pour les enfants ni pendant la grossesse.

Puis-je utiliser des fleurs séchées au lieu de fleurs fraîches pour fabriquer l’huile ?

La fraîcheur est la meilleure car cela garantit une huile de haute qualité et super efficace.

Combien de temps faut-il à l’huile pour changer de couleur ?

Les huiles mettent généralement plusieurs semaines à virer au rouge, mais cela dépend de la durée de l’exposition et de l’intensité du soleil chaque jour. Cherchez un bon endroit ensoleillé où vous pouvez laisser le pot prendre un bain de soleil.

Combien de temps dure l’huile de millepertuis ?

Stockée dans un récipient scellé dans un endroit frais et sec, si elle est filtrée, l’huile de millepertuis devrait durer des années, mais elle perdra lentement ses pouvoirs de guérison au fil du temps.

Où puis-je acheter de l’huile de millepertuis ?

Vous pouvez acheter de l’huile de millepertuis en ligne, en pharmacie et dans les magasins de produits naturels.


Source

Découvrez la boutique Pierres&Cristaux

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :