20 aliments qui peuvent causer des brûlures d’estomac

Imprimer

 


Bien sûr, la nourriture est quelque chose dont nous avons besoin chaque jour et quand il s’agit de quelque chose que nous aimons beaucoup, il est difficile de résister à l’envie. Ce n’est pas toujours recommandé, car nous pouvons parfois causer des malaises qui auraient pu être évités. Voici les 20 aliments qui peuvent causer des brûlures d’estomac.

1. Café

 

 

 

 

 

 

 

Ceci est l’une des boissons les plus populaires dans le monde, mais le café est connu pour provoquer des brûlures d’estomac, il est donc conseillé de le consommer avec modération.

Ah, une petite pause café ou thé avec un carré de chocolat, c’est quand même bien agréable… Enfin, sauf peut-être quand on souffre de brûlures d’estomac. Et oui, malheureusement, qui dit café ou thé dit caféine ou théine… Deux substances qui empêchent le sphincter œsophagien intérieur d’être au top de sa tonicité, et qui favorisent donc les remontées acides et brûlures d’estomac.

Quant au chocolat, il contient des méthylxanthines, des substances qui elles aussi entraînent un relâchement des muscles. Et si on préfère le chocolat au lait, attention : il contient plus de graisses que le chocolat noir, et en plus de la caféine. Un combo de choc pour les estomacs fragiles…

2. Gâteau au fromage

 

 

 

 

 

 

 

C’est sans aucun doute un dessert délicieux, mais il contient des niveaux élevés de matières grasses qui sont capables de déclencher l’acidité.

3. Brocoli

 

 

 

 

 

 

 

Bien connu pour avoir de nombreux bienfaits, il est également connu pour causer des brûlures d’estomac et l’indigestion, comme ainsi que les gaz et l’inconfort de l’ estomac.

4. Agrumes

 

 

 

 

 

 

 

L’acide qui est présent dans les fruits tels que les oranges, les citrons, les kiwis, etc., déclenche habituellement les symptômes du reflux.

Quand on souffre de brûlures d’estomac, il ne faudrait pas consommer plus d’un agrume par jour dans l’idéal. Parce que s’ils nous apportent des vitamines et de l’énergie à revendre, les agrumes ont également la particularité d’être très acides, et d’acidifier encore plus le contenu de l’estomac en augmentant les sécrétions gastriques…

Un jus de pamplemousse le matin, mais pas plus hein !

5. Boissons alcoolisées

 

 

 

 

 

 

 

De nombreuses boissons qui contiennent de l’alcool, comme le vin, la bière ou liqueurs peuvent également causer un reflux d’acide dans l’estomac.

L’alcool, on ne le répétera jamais assez, doit toujours être consommé avec modération. Et encore plus quand on est sujette aux brûlures d’estomac ! Et ce pour 2 raisons : tout d’abord, parce que les boissons alcoolisées entraînent un relâchement du muscle qui empêche ce qui se trouve dans notre estomac de remonter vers l’œsophage. Ensuite, parce que certains alcools (comme le vin ou les liqueurs) sont connus pour engendrer des sécrétions gastriques et donc augmenter l’acidité de l’estomac. Un cocktail détonnant quand on a l’estomac fragile…

6. Aliments épicés

 

 

 

 

 

 

 

Sans aucun doute, les personnes souffrant de reflux devraient éviter les aliments épicés ou très épicés car cela peut aggraver leur situation d’acidité.

Les épices, on adore les utiliser en cuisine pour parfumer et relever nos plats sans avoir besoin de rajouter de matières grasses. Seul petit problème : les épices, en plus de risquer de brûler la muqueuse de l’œsophage, augmentent la production de sucs gastriques, et donc l’acidité dans l’estomac. Du coup, on risque davantage de subir des remontées gastriques douloureuses.

Mieux vaut donc éviter les épices trop relevées, et privilégier les aromates les plus doux !

7. Chocolat

 

 

 

 

 

 

 

Le chocolat contient un composé connu sous le nom de théobromine, qui provoque la relaxation des muscles de l’œsophage et le passage de l’acide dans l’œsophage.

Le chocolat est une triple menace. Premièrement, il est riche en graisses, ce qui signifie qu’il faut prend plus de temps pour être digéré. Deuxièmement, il est riche en caféine, ce qui détend le sphincter œsophagien et permet à l’acide de l’estomac de remonter. Troisièmement, c’est un relaxant naturel, qui libère les hormones du plaisir. Cette action peut également détendre le sphincter inférieur de l’œsophage. Le chocolat est un aliment particulièrement déconseillé si vous souffrez de brûlures d’estomac. Les femmes enceintes doivent être particulièrement prudentes, elles ont un risque plus élevé de reflux acide.

8. Tomates

 

 

 

 

 

 

 

Bien qu’ils soient à la base de nombreux aliments, les tomates en elles-mêmes contiennent des niveaux élevés d’acide qui provoquent également des brûlures d’estomac de nombreuses personnes.

Même si la tomate est un fruit qui présente de nombreux bienfaits (minceur, santé, beauté), elle reste à éviter (selon la tolérance, évidemment !) pour les personnes souffrant de remontées acides. En effet, la tomate est un fruit assez acide qui peut causer bien des troubles aux personnes qui présentent des aigreurs d’estomac (risque de reflux gastriques, douleurs œsophagiennes…).

Si c’est votre cas, mieux vaut les manger sans la peau et après avoir retiré les pépins : ce sont les parties du fruit les moins faciles à digérer !

9. Thé

 

 

 

 

 

 

 

Comme le café, le thé contient également de la caféine, de sorte qu’il peut causer des brûlures d’estomac et même le reflux gastrique.

10. Nourriture abondante

 

 

 

 

 

 

 

L’hyperphagie, manger trop et surtout deux ou trois heures avant d’aller au lit peut vous causer des brûlures d’estomac.

On a beau adorer les fritures, la charcuterie, les viandes rouges et la cuisine au beurre, quand on souffre de brûlures d’estomac et de reflux gastrique, mieux vaut éviter les aliments trop gras et trop riches.

Pourquoi ? Tout simplement parce que quand on consomme des matières grasses, le muscle qui est censé empêcher les aliments de remonter de l’estomac vers l’œsophage (le sphincter œsophagien inférieur) travaille moins bien. Et quand les aliments remontent vers notre œsophage, les brûlures d’estomac arrivent toujours dans la foulée…

11. Viande rouge

 

 

 

 

 

 

 

Simplement parce que la viande rouge est la plus difficile à digérer. En général, la viande qui a moins de gras (poulet, dinde ou le poisson) crée moins d’acide, et une grande pièce de viande juteuse nécessite plus d’acide dans l’estomac.  Limitez votre consommation de viande 2 ou 3 fois par semaine, et mangez beaucoup de fruits et légumes crus.

12. Ail et oignon

 

 

 

 

 

 

 

L’ail et l’oignon sont des aliments qui incitent couramment aux brûlures d’estomac chez les personnes sensibles. Une des raisons est simple : par exemple, quand on consomme de l’oignon, ce dernier a tendance à fermenter dans notre estomac. Entraînant au passage une baisse de la tonicité du muscle qui empêche les remontées acides, et d’éventuelles brûlures d’estomac.

Beaucoup de gens considèrent l’ail comme un aliment de santé et recommandent à d’autres d’en consommer de façon régulière. Mais si vous souffrez de reflux acide, abstenez-vous de cette pratique. Vous pouvez également essayer d’éliminer l’ail et l’oignon de votre alimentation pour voir si cela résout vos symptômes.

Si vous ne pouvez vous résoudre à les supprimer de votre alimentation, il vaut mieux les consommer cuits, et pas plus de deux fois par semaine. Notre haleine n’en sera que plus fraîche ! Ou bien, optez également pour d’autres épices pour amplifier la saveur de vos repas.

13. Sel et poivre

 

 

 

 

Beaucoup de gens souffrent de brûlures d’estomac après l’ingestion d’aliments épicés. Ils peuvent réagir avec les piments, mais parfois les piments n’agissent pas seuls, dans ce cas. Même les excès de sel et de poivre peuvent déclencher des brûlures d’estomac. Des études ont montré que les personnes dont l’alimentation est riche en sel ont un risque plus élevé de développer des brûlures d’estomac. Réduisez votre risque en adoptant un régime alimentaire faible en sodium et en contrôlant votre consommation d’épices.

14. Sodas

 

 

 

 

 

 

Les sodas n’ont décidément pas la cote quand on surveille un minimum sa santé : en plus d’être très riches en sucres, de favoriser les ballonnements et les caries, ils sont également à déconseiller quand on souffre de brûlures d’estomac.

Explication : quand on consomme une boisson gazeuse, on avale de l’air. Or quand on a de l’air dans l’estomac, ça crée des ballonnements, et l’air présent dans notre estomac appuie sans cesse sur le muscle qui protège notre œsophage des remontées acides. Du coup, à tout moment, on risque le reflux acide ! Sans compter que les sodas sont généralement très acidifiants pour l’organisme. Et évidemment, quand on souffre d’acidité gastrique, ce n’est pas conseillé !

15. Menthe

 

 

 

 

 

 

 

On l’apprécie dans notre thé, nos salades de fruits, nos bonbons, certaines sauces… Grâce à elle, on est toujours sûre d’avoir une haleine fraîche et agréable ! Malheureusement, quand on souffre de brûlures d’estomac, mieux vaut éviter d’en consommer trop souvent.

La raison est simple : la menthe contient certains acides qui rendent plus fluides le passage entre l’estomac et l’œsophage. Ce qui laisse donc la porte ouverte aux remontées acides et autres reflux gastriques…

Mention « pas bien » aux chewing-gums à la menthe, qui en plus augmentent le risque de ballonnements !

16. Lait

 

 

 

 

 

 

Le lait, c’est une boisson toute douce qu’on prend souvent pour apaiser nos brûlures d’estomac et calmer l’acidité. Et bien en fait, on a tort ! Même s’il soulage temporairement les brûlures et la sensation d’inconfort, le lait contient du calcium, des protéines et des graisses. Trois substances qui invitent notre organisme à produire des acides gastriques !

Moralité : sous ses airs doux et inoffensifs, le lait est également une boisson à éviter quand on souffre de brûlures d’estomac. L’eau, par contre, est totalement conseillée !

17. Fromage

 

 

 

 

Le fromage est naturellement riche en matières grasses. Les aliments gras peuvent relâcher votre estomac et retarder ainsi la digestion. Cela met la pression sur votre sphincter œsophagien et peut causer des fuites d’acide. Les fromages les plus riches en matière grasses sont le cheddar, le fromage à la crème, le gouda, le parmesan… Les fromages les moins riches en matière grasse incluent le fromage cottage, ricotta, et tous les autres types de fromage qui indiquent « faibles en matières grasses ». Les sauces au fromage sont également non recommandées.

18. Beurre

 

 

 

 

 

 

Bien sûr, les aliments que nous consommons peuvent provoquer des brûlures d’estomac, mais même la manière dont nous cuisons nos repas joue un rôle. A titre d’exemple, frire dans du beurre et de l’huile peut ajouter des calories et des graisses non désirées à votre repas. Au lieu de cela, optez pour une poêle antiadhésive et utilisez juste une touche d’aérosol pour cuisson. Les grillades et cuisson à la vapeur sont aussi de bonnes alternatives. Résistez à l’ajout du beurre sur vos légumes cuits. Saupoudrez plutôt quelques herbes pour y ajouter de la saveur.

19. Bonbons et sucreries

 

 

 

 

 

Les sucreries sont un très mauvais choix pour les personnes ayant des brûlures d’estomac. Le sucre peut être l’un des pires coupables de reflux acide. Évitez les aliments avec sucres ajoutés peut aider à diminuer vos épisodes de brûlures d’estomac chroniques. Les sucres naturels dans les fruits sont acceptés, mais quoi qu’il en soit, restez à l’écoute de votre corps. Aussi, les suppléments de vitamine C et colorants contenus dans les sucreries peuvent aussi les rendre plus acides.

20. Pâtisseries industrielles

 

 

 

 

 

 

Les pâtisseries sucrées comme les brownies (biscuits au chocolat avec des noix) et les biscuits créent un environnement acide, surtout s’il s’agit d’une boulangerie transformée pleine de couleurs et de conservateurs artificiels. En général, évitez tous les types de sucre blanc raffiné et de farine blanche, car ils occupent les premières places dans les aliments acides.

 



Source

Source

Source

.

Merci pour votre partage !

Une pensée sur “20 aliments qui peuvent causer des brûlures d’estomac

  • octobre 29, 2018 à 17:18
    Permalink

    Du coup, qu’est-ce qu’on peut manger ??? 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :