9 plantes pour s’endormir rapidement

Imprimer





Vous avez du mal à vous endormir ? Ou bien vous êtes victime d’insomnies à répétition ?

Vous n’êtes pas le seul : 1 Français sur 3 dit mal dormir !

Et combien sommes-nous à appréhender le moment d’éteindre la lumière car nous savons le temps qu’il va nous falloir pour nous détendre et glisser petit à petit dans les bras de Morphée…

Plusieurs minutes, plusieurs heures ?

Heureusement, les solutions existent pour retrouver le sommeil naturellement.

Avant de vous précipiter sur les somnifères, découvrez ces 9 plantes sédatives.

La camomille

La camomille

La camomille est sûrement l’une des plantes sédatives les plus connues. L’Organisation mondiale de la santé reconnaît son efficacité pour calmer l’agitation nerveuse qui peut empêcher de trouver le sommeil, et pour soulager les insomnies. Elle doit ses effets calmants à la présence d’apigénine, un composé anti-inflammatoire.

La camomille se consomme généralement sous forme d’infusion : versez 1 cuillère à soupe de fleurs séchées dans une grande tasse d’eau bouillante et laissez infuser pendant 10 min à couvert. Buvez 30 min à 1 h avant le coucher.

Bon à savoir : vous pouvez aussi appliquer 1 goutte d’huile essentielle de camomille noble sur chaque poignet au moment du coucher. Respirez-les plusieurs fois avant de fermer les yeux…

Le tilleul

Le tilleul

© Igorgolovniov / 123RF

Le tilleul, et plus précisément ses fleurs et ses bractées (sortes de petites feuilles collées aux fleurs), a des vertus apaisantes et sédatives. Son secret : le farnésol, un composé actif qui se fixe sur certains récepteurs présents dans le cerveau, à la manière de certains somnifères.

Le soir, faites infuser 5 à 6 fleurs de tilleul dans un bol d’eau frémissante pendant 15 min à couvert. Filtrez et buvez 30 min environ avant de vous coucher.

La mélisse

La mélisse

La mélisse possède des propriétés calmantes particulièrement intéressantes pour les personnes qui souffrent d’insomnies et de troubles du sommeil. Une étude allemande de 1992 a même démontré que l’association mélisse et valériane serait aussi efficace qu’un somnifère appelé triazolam.

Pour profiter de ses bienfaits, faites infuser 2 g de feuilles de mélisse 10 min dans de l’eau chaude, et buvez le soir au coucher.

Bon à savoir : avant le coucher, vous pouvez aussi prendre un bain tiède additionné de 10 gouttes d’huile essentielle de mélisse diluée dans 1 cuillère à soupe d’huile d’amande douce.

La verveine officinale

La verveine officinale

© AnneTanne CC BY-NC-SA 2.0 / Flickr

La verveine officinale aurait des propriétés anti-stress. Elle est donc souvent préconisée pour pallier les problèmes d’endormissement. Faites infuser 5 à 10 min 1,5 g de feuilles de verveine dans une tasse d’eau chaude. Buvez le soir avant de vous coucher.

Bon à savoir : ne confondez pas la verveine officinale avec la verveine citronnelle, beaucoup moins efficace.

La fleur d’oranger

La fleur d'oranger

La fleur d’oranger favorise l’endormissement et aide à lutter contre les troubles du sommeil. Faites infuser 1 à 2 cuillerées à café de fleurs séchées dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 min. Buvez cette infusion 30 min à 1 h avant de vous coucher.

Vous pouvez aussi boire 1 cuillerée à soupe d’eau de fleur d’oranger diluée dans un verre d’eau ou une tisane avant le coucher.

Bon à savoir : l’eau de fleurs d’oranger est également idéale pour aider les bébés à s’endormir (et à soulager leurs coliques !). Ajoutez-en quelques gouttes dans leur biberon du soir.

La valériane

La valériane

© retemirabile CC BY-SA 2.0/Flickr

Selon une étude de 2009, la valériane pourrait calmer le stress et l’anxiété en agissant sur certains messagers chimiques du cerveau. L’Organisation mondiale de la Santé, elle, reconnaît l’usage de cette plante pour « traiter l’agitation nerveuse ainsi que les troubles du sommeil associés ». Elle est donc idéale pour les personnes très nerveuses ou agitées, qui peinent à trouver le sommeil.

Pour bénéficier de ses effets calmants, faites infuser 1 cuillère à café de valériane dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 min. Buvez-en 2 à 3 tasses par jour, dont une environ 1 h avant de vous coucher.

Bon à savoir : il faut généralement prendre la valériane pendant 2 à 4 semaines avant d’en ressentir les effets sédatifs. Au-delà de 6 semaines, elle peut en revanche provoquer l’effet inverse, c’est-à-dire être responsable… d’insomnies !

La passiflore

La passiflore

Comme la valériane, la passiflore est utilisée pour calmer le stress et l’anxiété à l’origine des problèmes de sommeil. Selon l’Organisation mondiale de la santé, c’est un « sédatif léger efficace sur l’agitation nerveuse, les insomnies et l’anxiété ».

Vous pouvez la prendre sous forme d’infusion, à raison de 1 à 2 g par tasse d’eau bouillante. Laissez reposer 10 min puis filtrez. Buvez entre 1 et 4 tasses par jour, dont une environ 30 min avant le coucher.

Le houblon

Le houblon

Les fleurs séchées de houblon ont des propriétés sédatives reconnues, notamment par la médecine traditionnelle chinoise ou la médecine ayurvédique. En 2010, une étude américaine a montré que l’association houblon-valériane peut permettre de diminuer le temps d’endormissement, de diminuer les réveils nocturnes et d’améliorer la qualité du sommeil.

La meilleure façon pour en profiter est de faire infuser 1 g de fleurs séchées de houblon dans 250 ml d’eau bouillante pendant 10 min. Buvez cette infusion 2 ou 3 fois par jour.

Bon à savoir : les fleurs séchées de houblon contiennent un puissant narcotique naturel, le méthybuténol. D’où leur efficacité sédative ! Mais rassurez-vous, elles ne peuvent pas entraîner d’addiction.

La lavande

La lavande

Selon plusieurs études japonaises menées entre 2006 et 2008, la lavande aurait pour effet de réduire la pression sanguine et de faire diminuer le taux de cortisol (responsable du stress) dans le sang. Résultat : un effet relaxant bénéfique au sommeil.

Pour une bonne nuit de sommeil, faites infuser 1 à 1,5 g de fleurs séchées de lavande dans une tasse d’eau bouillante pendant 5 à 10 min. Buvez jusqu’à 3 tasses par jour, dont une le soir au coucher.

Bon à savoir : la lavande serait également efficace sous forme d’huile essentielle. Déposez-en 1 à 4 gouttes sur un petit morceau de sucre et laissez-le fondre en bouche. Ou déposez simplement quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur votre oreiller. Un bain chaud, parfumé avec 20 gouttes d’HE de lavande diluées dans 1 cuillerée à soupe de savon liquide, peut aussi faire de l’effet.






Source

Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *