Votre pharmacie alimentaire

Imprimer



Avant que des problèmes de santé chroniques tels que l’inflammation et la fatigue ne prennent le contrôle sur vous, cherchez un remède dans votre cuisine.

Par exemple, lorsque vous attrapez un rhume, vous pouvez vous soulager avec votre garde-manger.

Votre pharmacie alimentaire

Inflammation

Riche en oméga-3 et pauvre en graisses saturées, un régime méditerranéen comprenant du saumon, des amandes et de l’huile d’olive est depuis longtemps recommandé pour traiter l’inflammation. D’autres régimes à base de plantes soulagent tout, de l’acné aux intestins irritables. Les régimes traditionnels asiatiques et du sud-est asiatique ont été associés à des niveaux d’inflammation plus faibles. Il est recommandé d’incorporer du curcuma, du gingembre, du cumin et d’autres épices riches en antioxydants dans son régime alimentaire ainsi que des grains entiers et des huiles non transformées.

Fatigue

Si vous vous sentez épuisé au milieu de l’après-midi, ce n’est peut-être pas ce que vous mangez, mais comment vous mangez. Les gens ne font pas le plein de carburant tout au long de la journée, et quand ils sont fatigués, ils ont tendance à trop manger. Cela déclenche ce cercle vicieux. Il est recommandé de combiner des protéines et des glucides le matin pour activer un «lent écoulement» de carburant (glucose) dans le sang tout au long de la journée. La farine d’avoine offre une teneur en protéines plus élevée que les céréales raffinées et contient des bêta-glucanes, des sucres présents dans la levure, l’orge et les algues. Il a été démontré que ceux-ci augmentent l’endurance et la récupération rapide après une fatigue.

Vous préférez le vert ? Le jus d’agropyre ou “d’herbe de blé” est une bombe énergétique. En raison de sa ressemblance avec l’hémoglobine, le suc de la plante est immédiatement absorbé par le sang et fournit une bouffée d’énergie. Il contient également du potassium pour aider à combattre la léthargie.

Faible immunité

Ce n’est peut-être pas surprenant, mais la soupe au poulet de grand-mère et autres bouillons d’os renforcent le système immunitaire. La moelle osseuse extraite de l’os pendant la cuisson contient des cellules souches lymphoïdes, précurseurs des globules blancs, essentielles au bon fonctionnement du système immunitaire. Il est suggéré d’y ajouter des champignons parce qu’ils stimulent les globules blancs qui combattent la maladie.

Les aliments aux couleurs vives et audacieuses renforcent également le système immunitaire. Il est recommandé d’associer des aliments riches en vitamine C, tels que le brocoli, les poivrons rouges et les agrumes, à des aliments riches en vitamine A, tels que les carottes, le cantaloup et les patates douces.

Fluctuations hormonales

Bien qu’il n’existe pas de solution simple pour moduler les niveaux d’œstrogène et de progestérone, il est à noter que le maintien d’un régime alimentaire sain peut aider. L’obésité est un facteur de risque de déséquilibre hormonal et tout régime alimentaire qui vous permet de rester mince vous aidera également à gérer les problèmes hormonaux.

Pour lutter contre la fatigue et la faim associées aux fluctuations hormonales dans le cycle mensuel d’une femme, il est crucial de consommer suffisamment de fer. Mais toutes les sources du fer ne sont pas égales. Le fer de la viande, du poisson et de la volaille (fer hémique) est facilement absorbé dans le sang, mais le fer provenant de grains comme les pâtes enrichies et le riz (fer non hémique) n’est pas complètement absorbé à moins d’être consommé avec des aliments riches en vitamine C.

Puissance cérébrale

Un régime riche en acides gras oméga-3 et en antioxydants permet de préserver la santé du cerveau. Les baies, les poissons gras et les légumes-feuilles sont d’excellentes sources pour maintenir un sens aigu de la pensée. Les grains entiers augmentent l’endurance mentale parce que leur glucose est libéré dans le corps tout au long de la journée. Et avec la grande variété de céréales à grains entiers, de pains et même de semoules et de pâtes, il n’a jamais été aussi facile d’intégrer des aliments qui affûtent le mental à chaque repas.

Soupe aux champignons et au gingembre 

  • 300 g de champignons shiitake, maitake, cremini ou pleurotes coupés en tranches
  • 1 morceau de gingembre frais et pelé
  • 500 ml d’eau froide
  • 1 cuillère à soupe de pâte de miso (blanc ou rouge)
  • 1 cuillère à café de mirin, saké ou vinaigre de riz
  • 1 cuillère à soupe d’échalote émincée
  1.  Mettez les champignons, le gingembre et l’eau dans une casserole avec un couvercle et amenez à ébullition.
  2. Baissez immédiatement le feu et laissez mijoter pendant 30 minutes.
  3. Retirez du feu et retirer le gingembre.
  4. Ajoutez 60 ml de bouillon dans un bol et incorporez la pâte de miso et le mirin (ou autres selon votre choix).
  5. Incorporez ce mélange dans votre casserole.
  6. Servir garni d’oignons verts.

Vous aimerez aussi : Détoxifiez-vous avec cette soupe verte super saine






Source

.

Merci pour votre partage !
%d blogueurs aiment cette page :