Comment votre alimentation sur la fasciite plantaire peut affecter la récupération

Temps de lecture : 3 minutes

Imprimer






Vous ne le savez peut-être pas, mais ce que vous mangez peut avoir un effet considérable sur la rapidité avec laquelle vous vous rétablissez de la fasciite plantaire.

Alors, comment le régime alimentaire affecte-t-il la fasciite plantaire ? De nombreux aliments contiennent des propriétés anti-inflammatoires naturelles qui peuvent réduire l’inflammation dans le corps. De même, de nombreux autres aliments sont connus pour exaspérer l’inflammation.

Nous allons maintenant examiner plus en détail pourquoi vous devriez essayer d’augmenter les types d’aliments qui aident et éliminer ceux qui ne le font pas.

Comment la nourriture peut-elle faire une différence pour ma fasciite plantaire ?

Il y a des centaines d’années, avant l’arrivée de la médecine moderne, les guérisseurs comptaient sur l’utilisation d’herbes et d’épices pour soigner les maux de leurs patients.

Au fur et à mesure que le temps passait et que la médecine moderne devenait la norme, les gens ont commencé à oublier les bienfaits curatifs que notre nourriture peut avoir et comptent désormais de plus en plus sur la prise d’un comprimé pour se soigner.

Maintenant, nous ne sommes pas ici pour essayer de vous décourager d’utiliser ces médicaments, ils peuvent faire  un bon travail. Non, ce que nous voulons essayer de vous faire comprendre, c’est que vous pouvez vous donner un coup de pouce, en utilisant également des remèdes naturels.

N’ayez crainte, vous n’avez pas besoin de chercher un vieux sorcier ou un ancien chef de tribu pour préparer une potion secrète, vous devez simplement commencer à inclure certains des aliments anti-inflammatoires naturels dans votre alimentation, tout en éliminant certains des éléments les plus nocifs.

Jetons donc un coup d’œil à ceux que vous devriez manger et à ceux que vous devriez essayer d’éviter.

Aliments anti-inflammatoires à inclure dans votre alimentation

Comme vous pouvez probablement l’imaginer, les types d’aliments à augmenter dans votre alimentation sont toutes les options saines recommandées par les experts en nutrition. Ceux-ci inclus :

Légumes frais

Les légumes verts à feuilles sont connus pour offrir une grande quantité de bienfaits anti-inflammatoires en raison de la teneur élevée en vitamine K.

  • Épinard
  • chou frisé
  • Brocoli
  • Chou
  • Chou vert

Fruits frais et baies

Le pigment des fruits et des baies aux couleurs vives est connu pour aider à réduire l’inflammation.

  • Cerises
  • Fraises
  • Mûres
  • Framboises
  • Oranges
  • Myrtilles
  • Tomates

Noix, graines et grains

Certaines noix, graines et céréales peuvent être riches en huiles grasses oméga-3, en vitamine E et en magnésium, qui peuvent tous aider à réduire l’inflammation dans le corps.

  • Amandes
  • Noix
  • Graines de citrouille
  • Graines de Chia
  • Graines de lin
  • Avoine
  • Riz brun

Les poissons gras

Encore une fois, les poissons gras sont riches en huiles grasses oméga-3 qui aident à combattre l’inflammation.

  • Sardines
  • Thon
  • Saumon
  • Maquereau
  • Loup de mer

Herbes et épices

Utilisées depuis des siècles, les herbes et les épices ajoutées aux repas peuvent fournir un moyen facile d’inclure des bienfaits anti-inflammatoires à votre alimentation.

  • Ail
  • Curcuma
  • Curry
  • Gingembre
  • Piment
  • Thé vert
  • Romarin
  • Cannelle

Aliments anti-inflammatoires à éviter dans votre alimentation

Vous avez probablement déjà compris que les aliments à essayer et à éviter sont les options malsaines auxquelles nous aimons parfois trop manger.

Viande rouge riche en matières grasses et transformée

La viande riche en graisses et en sels, ou qui a été transformée, ne va pas aider votre inflammation.

  • Hot-dog
  • Hamburger
  • Viande rouge
  • Charcuteries (saucisse, jambon, lard…)

Gâteaux, bonbons et collations

Les aliments à haute teneur en sucre peuvent augmenter la glycémie et le cholestérol, ce qui a un impact négatif sur l’inflammation.

  • Gâteau sucré
  • Bonbon
  • Pâtisserie
  • Biscuit
  • Chips

Alcools & Sodas

Les boissons à haute teneur en sucre peuvent augmenter la glycémie et le cholestérol, ce qui a un impact négatif sur l’inflammation.

  • Bière
  • Coca
  • Soda
  • Boisson énergisante
  • Alcool

Pains & Pâtes

Les éléments contenant du gluten peuvent avoir un impact négatif sur l’inflammation.

  • Pain blanc
  • Pâte blanche
  • Gluten

Les produits laitiers

Les graisses saturées contenues dans certains produits laitiers peuvent causer des problèmes d’inflammation.

  • Lait entier
  • Crème
  • Beurre
  • Fromage
  • Crème glacée

J’espère que cette liste vous a donné une idée de certaines des choses à inclure ou à supprimer de votre alimentation actuelle, pour vous aider à améliorer vos chances d’un rétablissement rapide.


Vous aimerez aussi : Ce que vos pieds vous disent de votre santé








Source

%d blogueurs aiment cette page :