Aliments et épices pour booster votre immunité cet hiver

Imprimer



Nous nous sommes habitués à prendre des antibiotiques dès les premiers signes d’un rhume, surtout pendant l’hiver. Non seulement cela ajoute à l’épidémie de super bactéries résistantes aux antibiotiques, mais les antibiotiques ne tuent pas les virus de toute façon – ils tuent les infections bactériennes, donc les prendre pour des maux viraux comme le rhume et la grippe est vraiment inutile, et potentiellement dangereux.Donc, incorporez à vos repas certains aliments qui ont naturellement des propriétés antibiotiques pour minimiser leurs prises. Cela améliorera non seulement votre santé globale, mais contribuera également à renforcer votre immunité, à équilibrer les bonnes et les mauvaises bactéries dans votre intestin (où se trouvent 70% de votre système immunitaire), et vous donnera une meilleure chance de combattre les super bactéries si elles venaient à frapper.Voici quelques aliments et épices faciles à intégrer dans votre alimentation :

Aliments fermentés

Les aliments fermentés offrent une grande protection pour la santé pour vous aider à mieux repousser les agents pathogènes viraux et bactériens. Lorsque vous mangez des aliments fermentés, vous fortifiez votre intestin avec des probiotiques – ces bonnes bactéries qui améliorent la santé du ventre, le protégeant contre les organismes qui peuvent vous rendre malade. Ils aident à équilibrer les bactéries intestinales et les acides gastriques, libèrent des enzymes pour faciliter et améliorer la digestion, et facilitent l’extraction et l’absorption de nutriments par les aliments que vous mangez.

Tiges des légumes

Ces parties difficiles mais sous-estimées de vos légumes (que nous jetons trop souvent) jouent un rôle important dans la santé intestinale. Ils donnent à vos bonnes bactéries des fibres végétales indigestes pour se régaler et sont donc appelées prébiotiques. Considérez ces prébiotiques comme l’engrais qui permet à votre jardin intestinal de prospérer. Ils nourrissent les bonnes bactéries qui vivent déjà dans l’intestin et favorisent leur croissance. Et il y a même des études suggérant que les prébiotiques ont un impact positif sur l’apprivoisement du stress et du niveau d’anxiété.

Champignons médicinaux

Les champignons médicinaux sont utilisés traditionnellement depuis des milliers d’années pour favoriser le bien-être et la longévité. Mais ils aident également à renforcer le système immunitaire, à réduire l’inflammation, à prévenir les maladies et à vous donner plus d’énergie. Nos quatre champignons préférés pour le soutien immunitaire sont la queue de dinde, le reishi, le cordyceps et le chaga. Si vous cherchez à tirer le meilleur parti de vos champignons médicinaux, votre meilleur pari peut être d’en manger quelques types ensemble ou de trouver un supplément qui combine quelques-uns de ces champignons dans une seule formule, car ils peuvent avoir un effet synergique lorsqu’ils sont mélangés.

Curcuma

Le curcuma est probablement l’épice qui possède le plus d’effets bénéfiques. Il contient de la curcumine, qui est surtout connue pour ses effets anti-inflammatoires, mais il possède également de puissantes propriétés antivirales, antibactériennes et anti-tumorales. En bref, le curcuma est plutôt polyvalent et se bat pour votre santé à plusieurs niveaux. Vous pouvez le saupoudrer sur des salades, des œufs, le mélanger dans des soupes, des smoothies, des boissons chaudes et froides. Et si vous n’en êtes pas fan dans vos aliments, il est maintenant largement disponible sous forme de supplément. N’oubliez pas de le prendre avec du poivre noir et du gras pour une meilleure absorption.

Gingembre

Le gingembre cru est un autre aliment bon pour la santé qui a un effet antibiotique sur les agents pathogènes d’origine alimentaire. Bien que n’étant pas un remède universel, du gingembre frais consommé avant les repas peut offrir une protection supplémentaire contre les maladies d’origine alimentaire comme la salmonelle et la listeria. Cela peut être une bouée de sauvetage, en particulier lorsque vous voyagez et que vous mangez des aliments douteux ou inhabituels, ou en cas d’indigestion.

Ail

L’ail cru est un aliment médicinal puissant, piquant et délicieux aux propriétés antivirales, antifongiques et il est un des antibiotiques naturels connus qui ont aidé l’humanité à repousser les virus de la grippe et du rhume pendant des milliers d’années. Il peut être haché, écrasé ou tranché, mais pour tirer le meilleur de ce que l’ail a à offrir, écrasez quelques clous de girofle et laissez-les reposer pendant 10 à 15 minutes pour faciliter la libération de composés chimiques supplémentaires bénéfiques pour la santé.

Huile de coco extra vierge

Savoureuse nourriture antimicrobienne et antifongique, l’huile de coco extra vierge contient de l’acide laurique puissant. L’organisme convertit l’acide laurique en monolaurine, ce qui aide à éliminer certains types de virus et de bactéries pathogènes. Essayez d’ajouter de l’huile de coco extra vierge aux smoothies pour des effets antimicrobiens  et pour une délicieuse saveur tropicale. Achetez toujours des versions organiques et non traitées pour éviter les solvants chimiques, les conservateurs et les additifs.


Vous aimerez aussi : Votre pharmacie alimentaire





.

Merci pour votre partage !
Tweet 20
fb-share-icon20
%d blogueurs aiment cette page :