6 habitudes quotidiennes faciles qui réduiront de moitié votre risque de cancer colorectal

Imprimer

 


Les gens de tous âges redoutent d’avoir un diagnostic de cancer. Mais saviez-vous que le cancer colorectal est le troisième cancer le plus répandus, mais qu’il est aussi l’un des plus évitables ?

Selon des experts de l’Institut américain de recherche sur le cancer (AICR), il est possible de prévenir le cancer colorectal en modifiant son alimentation, en faisant de l’exercice régulièrement et en gérant son poids.

En apportant quelques changements à ce que vous mangez et buvez et en faisant au moins 30 minutes d’activité chaque jour, vous avez le pouvoir de réduire considérablement votre risque de développer un cancer colorectal. L’adoption de ces changements de style de vie et d’essayer de maintenir un poids santé peut aider dans la prévention de cette maladie.

Comment réduire votre risque de cancer colorectal

6 étapes fondées sur des preuves pour réduire votre risque de ce cancer :

1. Boire modérément de l’alcool

Les recherches montrent que la consommation d’alcool peut augmenter le risque de cancer colorectal chez les hommes. Cela peut également augmenter le risque chez les femmes. Essayez de limiter l’alcool à deux boissons standard par jour pour les hommes et une pour les femmes. Une boisson standard est de 12 onces (oz) soit 375 ml de bière, 1,5 oz soit 45 ml de liqueur et 5 oz soit 150 ml de vin.

2. Mangez beaucoup de fibres

Manger des aliments riches en fibres peut réduire votre risque de cancer colorectal. Chaque 10 g de fibres, ou environ une tasse de haricots, réduit le risque de cancer colorectal de 10%.

3. Mangez moins de viande rouge et évitez les viandes transformées

Manger régulièrement beaucoup de viande rouge, même de petites quantités de viande transformée, peut augmenter le risque de cancer colorectal. Oubliez le bacon, les hot-dogs et les saucisses. Mangez de la poitrine de poulet rôtie fraîche, du houmous ou des sandwiches au beurre d’arachide.

4. Mangez plus d’ail

Manger de l’ail régulièrement peut aider à réduire le risque de cancer colorectal, car il est plein d’ingrédients favorisant la santé

5. Maintenir un poids santé et essayer d’éliminer la graisse du ventre

La recherche a révélé que l’excès de graisse corporelle est lié à un risque accru de cancer colorectal et de dix autres cancers. Avoir trop de graisse du ventre, même si vous n’êtes pas en surpoids, est toujours un facteur de risque pour le cancer colorectal. Pour se débarrasser de la graisse du ventre, soyez plus avertis de la taille de la portion.  Mangez des légumes plus colorés et limitez votre consommation d’aliments riches en calories comme les viandes et le fromage. Mangez de petites portions de desserts et de bonbons deux ou trois fois par semaine.

6. Essayez de faire de l’exercice  régulièrement

Si vous n’avez pas le temps d’aller à la salle de gym, une activité physique modérée comme le ménage ou la course à pied peut aussi aider à réduire le risque de cancer du côlon. Passez au moins 10 minutes par jour à faire de l’exercice ou prenez plusieurs pauses de travail, puis augmentez graduellement cette durée jusqu’à 30 minutes.

Les aliments qui peuvent aider à prévenir le cancer colorectal

Essayez de manger plus d’aliments ci-dessous pour réduire votre risque de cancer colorectal :

  • Fruits et légumes aux couleurs vives  – Les fruits, les herbes, les épices et les légumes colorés sont riches en antioxydants. Les sources comprennent l’avocat, les bleuets-myrtilles, les canneberges, l’origan, les grenades, le chou rouge, les raisins foncés, les épinards, la tomate et le curcuma.
  • Des aliments riches en acides gras oméga-3  – Après un régime riche en acides gras oméga-3 anti-inflammatoires, l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaénoïque (DHA) peuvent réduire le risque de cancer colorectal. Les sources comprennent les poissons d’eau froide comme la morue, le maquereau, le saumon et les sardines, ainsi que l’huile de lin.
  • Huile d’olive  – L’huile d’olive contient des substances chimiques végétales ayant des propriétés anticancéreuses. Elle réduit également l’acide biliaire et augmente les enzymes qui contrôlent le renouvellement cellulaire dans la muqueuse des intestins, ce qui favorise les tissus sains. L’huile d’olive contient également des phénols qui sont des composés végétaux qui ont un effet antioxydant protecteur du cancer.
  • Épices et fines herbes –  Les épices comme l’ail, le gingembre, la menthe poivrée, le romarin, la sauge , la menthe verte, le thym et le curcuma peuvent inhiber la croissance des cellules cancéreuses.

 



Références : 

AICR.com

HuffingtonPost.com

Source

pierresetcristaux.com
Merci pour votre partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :